Le Centre pour l’édition électronique ouverte adhère à l’Association française des utilisateurs de logiciels libres (AFUL)

Fortement utilisateur de logiciels libres, développant lui-même des logiciels libres, le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo) vient d’adhérer à l’AFUL.

Depuis 1998, l’AFUL a pour but de promouvoir le logiciel libre, en particulier les systèmes d’exploitation (comme GNU-Linux ou les systèmes BSD libres), et aide à la diffusion de standards ouverts. L’AFUL est une organisation à but non lucratif (association loi 1901) qui réunit des utilisateurs, des professionnels, des entreprises et d’autres associations situées dans plus de dix pays et régions francophones (France, Belgique, Suisse, Québec, pays d’Afrique francophone, etc.)

  • L’AFUL est un contact privilégié pour joindre la communauté francophone du logiciel libre. Elle tient à jour la liste de référence des groupes d’utilisateurs de logiciels libres (GUL).
  • L’AFUL est un acteur clé dans le domaine de l’Éducation, avec l’accord-cadre passé avec le ministère français de l’Éducation nationale (depuis 1998) et avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (depuis 1999).
  • L’AFUL est membre fondateur de l’association Scideralle qui depuis 2002 soutient des projets visant à fournir à tout public des logiciels et ressources libres pour l’enseignement et l’éducation populaire.
  • L’AFUL s’est considérablement impliquée dans des travaux, rapports, et processus législatifs liés à l’évolution de la législation française du droit d’auteur et relatifs à la législation touchant les médias numériques, dont Internet. L’AFUL participe aux travaux du Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique Français (CSPLA) au titre des logiciels libres et plus généralement des œuvres ouvertes et sous licence libre.
  • L’AFUL est l’initiatrice en 1999 du mouvement contre les brevets logiciels, et un des membres fondateurs de l’Alliance EuroLinux. L’AFUL soutient également les actions d’Economic Majority.
  • L’AFUL tient à jour un dossier sur les modèles économiques liés aux logiciels libres. Ses membres débattent en permanence afin d’analyser, évaluer et conseiller dans le champ économique. Ordinateurs et outils électroniques sont vendus ces dernières années avec des logiciels préinstallés, empêchant les consommateurs de choisir les logiciels et de payer seulement pour ceux dont ils ont besoin.
  • Depuis 1999, l’AFUL est un des acteurs les plus avancés au monde dans la lutte contre la vente liée et l’information du consommateur dans le domaine de l’informatique. L’AFUL a financé des actions en justice et a initié la pétition Racketiciel.info dans le but que chaque utilisateur/consommateur puisse acheter des ordinateurs et du matériel sans être contraint de payer de logiciel non désiré.
  • L’AFUL aide à organiser et financer des actions et des évènements tels que les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre.

Plaquette de l’AFUL


Marin Dacos

Marin Dacos (CNRS) is the founder and director of OpenEdition. He has been awarded two Google Digital Humanities Research Awards (2010 and 2011) and the CNRS Innovation Medal (2016).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *