Le Centre pour l’édition électronique recrute un chargé des interfaces web (templates et CSS) à Marseille

Interface, by Harry Harris, licence CC

CENTRE POUR L’ÉDITION ÉLECTRONIQUE OUVERTE – CLEO

CNRS, École des hautes études en sciences sociales, Université de Provence, Université d’Avignon

http://cleo.cnrs.fr
http://leo.hypotheses.org
http://www.revues.org

Employé par le CNRS, le chargé des interfaces web fait partie de l’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte. Il travaille dans les locaux du CLEO, installé à l’Université de Provence, à deux pas de la gare St Charles.

Il est chargé de la conception et de l’intégration de l’interface globale de 150 sites, de 3 portails et de deux logiciels. Il s’agit :

  • du portail Revues.org et de ses 150 revues (100 revues sont déjà en ligne),
  • du portail Calenda, le calendrier des sciences sociales,
  • du portail Hypothèses, plateforme de carnets de recherches,
  • du logiciel Lodel, logiciel d’édition électronique, conçu par Revues.org,
  • du futur service de gestion de workflow éditorial intitulé Les Manuscrits de Revues.org.

Il maîtrise parfaitement au moins un langage de templates et les CSS. Il est en mesure de scripter les opérations répétitives dans un langage simple. Son environnement de travail sera Linux et SVN. Il doit également être en mesure de s’adapter à une architecture informatique complexe afin de s’adapter à celle du CLEO (12 serveurs). Tout en maîtrisant parfaitement les problématiques de l’accessibilité et de la normalisation des sites web, il doit avoir une bonne connaissance de la diversité des navigateurs et de leurs particularités.

Il prend en compte les exigences esthétiques et ergonomiques des différentes parties (responsables éditoriaux, graphistes) et les contraintes globales imposées par la structure fédérative du portail (une matrice unique permet de produire une gamme de variations respectant l’identité graphique des projets éditoriaux). Il se préoccupe d’ergonomie, à la fois pour les portails, pour les sites et pour les logiciels, en étant capable de s’adapter aux cultures existantes des utilisateurs de la plateforme. Il sera amené à intégrer des fonctionnalités, côté logiciel ou côté site web, relevant du web 2.0.

Il travaille au sein du pôle informatique du CLEO, de concert avec l’intégrateur web. Il travaille en étroite coordination avec le pôle éditorial du laboratoire, avec le pôle Information scientifique et technique (IST), avec les prestataires extérieurs et avec le directeur. Sa position le situe au contact de l’ensemble des métiers d’une équipe de 20 personnes. Il devra donc à la fois faire preuve d’une grande rigueur, notamment dans la gestion des délais, et d’une grande capacité de communication, orale et écrite, afin que les différents métiers puissent travailler dans une harmonie propice à l’inventivité et à l’efficacité.

Il travaille avec les développeurs à la conception de l’ergonomie des gestionnaires de contenus (CMS) utilisé par le CLEO (Lodel, OJS, WordPress). Il veille prioritairement à ce que les rédactions des sites puissent facilement utiliser cette interface. Pour cela, il travaille avec le pôle éditorial, chargé de la formation des rédactions, afin de prendre en compte ses remarques concernant les difficultés des utilisateurs et leurs demandes de fonctionnalités ou de simplication de l’interface.

Il doit mener une veille technologique orientée édition web. En particulier, il doit mettre à jour ses connaissances et diffuser de la compétence au sein de l’équipe concernant les normes et les usages propres aux interfaces web. Pour cela, il doit maîtriser la langue anglaise et savoir lire des documents techniques, tels que des spécifications (W3C notamment).

La personne recrutée sera retenue sur la base de compétences validées par un cursus universitaire ou par une expérience professionnelle (ou personnelle). Le contrat initial sera de 12 mois. Il pourra être renouvelé, le besoin étant structurel.

Le CLEO est une Unité mixte de service associant le Centre national de la recherche scientifique, l’École des hautes études en sciences sociales, l’Université d’Avignon et l’Université de Provence. Il est installé à l’université de Provence (St Charles) et mène des missions de service public : mise à disposition d’une plateforme complète, mise en ligne de contenus scientifiques, formation à l’édition électronique, conseil aux rédactions, veille éditoriale et technologique, développement de fonctionnalités, mise en place d’accords d’interopérabilité. Elle met en ligne plus de 35.000 documents structurés en XML, via des sites web éditorialement gérés par plus de deux cents chercheurs, enseignants, documentalistes et éditeurs en sciences humaines. Le nombre de projets éditoriaux, de visiteurs et de fonctionnalités est en forte croissance.

Date de disponibilité : novembre 2008.

Poste : Chargé des interfaces web

Contrat : CDD d’une année (prolongeable)

Rémunération : Environ 23.868€ bruts annuels (Ingénieur d’études CNRS)

Région : Provence-Alpes-Côte d’Azur

Lieu de travail : Marseille, 13003 (100m de la gare St Charles)

Date limite de réponse à l’offre : 7 octobre 2008

Diplômes : Bac +3 préféré (Bac +2 possible)

Pour envoyer sa candidature (CV + Lettre de motivation ) : recrutements2008@revues.org


Marin Dacos

Marin Dacos (CNRS) is the founder and director of OpenEdition. He has been awarded two Google Digital Humanities Research Awards (2010 and 2011) and the CNRS Innovation Medal (2016). He is scientific advisor for open science to the director-general of research and innovation at the Ministry for Research (France).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *