Infocentre recherche : système d’information, outil d’aide au pilotage de la recherche d’un établissement de recherche, thèse de Nicolas Barts

bartsnicolas21

Nicolas Barts

Nicolas Barts, développeur au Centre pour  l’édition électronique ouverte, a brillamment soutenu sa thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication le 19 décembre 2008. Intitulée « Infocentre recherche : système d’information, outil d’aide au pilotage de la recherche d’un établissement de recherche. Application à l’Université Paul Cézanne Aix-Marseille III », cette thèse est désormais disponible en ligne.

Elle a été réalisée sous la direction de :

  • Henri DOU (directeur)
  • Jacky KISTER (codirecteur)
  • Hervé ROSTAING (tuteur)

JURY

  • Bernard DOUSSET
    Professeur, Université Paul Sabatier, Rapporteur.
  • Christian LONGEVIALLE
    Professeur, Université de Marne la Vallée, Rapporteur.
  • Maxime CRENER
    Président de l’Université International de Monaco, Examinateur.
  • Henri DOU
    Professeur, Université Paul Cézanne, Directeur.
  • Jacky KISTER
    Directeur de Recherche, CNRS, Codirecteur.
  • Hervé ROSTAING
    Maître de Conférences, Université Paul Cézanne, Tuteur.
  • Michel BIBENT
    Professeur, Université de Montpellier 1, Invité.
  • Luc QUONIAM
    Professeur, Université de Toulon, Invité.

Résumé

Dans un contexte international d’évaluation de la recherche, la France semble s’engager, non sans critiques, dans un processus d’évaluation quantitative qui viendrait compléter, sinon remplacer, l’évaluation traditionnelle par les pairs.

Mais les études infométriques basées sur l’exploitation des grandes bases de données scientifiques internationales sont perturbées par la complexité de l’organisation de la recherche française. Par ailleurs ces bases de données sont inadaptées à l’étude de structures telles que les établissements et les unités de recherche locales.

Après une description de l’existant et une étude des besoins, cette  thèse expose la conception et l’élaboration d’un Système d’Information, outil d’aide au pilotage de la recherche. S’appuyant sur l’utilisation d’un CMS (Système de gestion du contenu) de type extranet collaboratif, ce système d’information, appelé Infocentre Recherche, est totalement paramétrable « en temps réel ». Sa souplesse lui permet de s’adapter dynamiquement aux spécificités de l’établissement ou de l’unité de recherche considéré. Ainsi cet Infocentre Recherche est un instrument capable de dresser en continu un « état des lieux » ou un « tableau de bord » pour ces structures. Plusieurs exemples en sont donnés. L’accent est mis sur le fait que les structures de recherche locales, comme d’ailleurs les structures nationales, ont moins besoin d’évaluation que de valorisation de la recherche.

Mots clés : Systèmes d’information ; Scientométrie ; Pilotage de la recherche ; Valorisation de la recherche ; Veille technologique ; Extranet collaboratif.

Abstract

In the international context of research assessment, France appears to move, not without critics, towards a quantitative evaluation policy which would, eventually, complement or replace the traditional peer review system.

However, infometrics studies, based on the running of large international scientific databases, are confused by the complex organization of the French research system. Furthermore, these databases prove to be inadequate to study the local research institutions and units.

After a description of the present situation and a needs study, this thesis presents the design and the development of an information system conceived as a tool for monitoring the research carried out by an institution or a research unit.

Based on the use of a CMS (Content Management System) dedicated to collaborative extranet, this information system, called Infocentre Recherche, is fully customizable in « real-time ». Its flexibility enables it to dynamically adjust to the specificities of an institution or a research unit.

Several examples are given to demonstrate how this tool is able to continuously develop a « state of the art » or a « dashboard » for these structures.

The emphasis is put on the fact that local research structures, as well as national structures, need less research evaluation than valorization of their research.

Keywords : Information Systems ; Scientometrics ; Research management ; Research development ; Technological watch ; Collaborative extranet.

Sommaire

INTRODUCTION

I.    LE PILOTAGE DE LA RECHERCHE

I.1. Le contexte de l’évaluation de la recherche

  • I.1.1. Le contexte international
  • I.1.2. Les contextes nationaux
  • I.1.3. Le contexte français

I.2. La gestion stratégique de la recherche publique

  • I.2.1. Les pratiques et les principes
  • I.2.2. Les outils bibliométriques de l’aide à l’évaluation
    I.2.2.1. Les données structurées : les métadonnées
    I.2.2.2. Les bases de données
    I.2.2.3. Le référentiel ISI
    I.2.2.4. Les indicateurs
    I.2.2.5. Le traitement des données
    I.2.2.6. Les résultats
  • I.2.3. La critique de l’évaluation quantitative
  • I.2.4. Les outils d’aide au pilotage de la recherche des établissements et des unités de recherche
  • I.2.5. Les avantages attendus

II.    UN SYSTEME D’INFORMATION D’AIDE AU PILOTAGE DE LA RECHERCHE D’UN ETABLISSEMENT OU D’UNE UNITE DE RECHERCHE

II.1. Contraintes techniques et communautaires

  • II.1.1. Les contraintes communautaires
  • II.1.2. Les contraintes techniques

II.2. Réponses des TIC : un extranet collaboratif

  • II.2.1. Solution technique envisagée
  • II.2.2. Le choix d’un CMS
  • II.2.3. Le choix de SPIP

II.3. Les facteurs clés de succès

  • II.3.1. La pérennisation du projet
  • II.3.2. La légitimation du projet
  • II.3.3. L’unité de recherche pilote

III. L’INFOCENTRE RECHERCHE DE L’UPCAM

III.1. L’outil et ses fonctionnalités

  • III.1.1. La concrétisation du projet
  • III.1.2. Les données initiales
  • III.1.3. Les données complémentaires
    III.1.3.1. La consolidation des données
    III.1.3.2. L’ajout de métadonnées spécifiques
    III.1.3.3. Les requêtes
  • III.1.4. Les indicateurs proposés
  • III.1.5. Le système d’information

III.2. Exemples et résultats

  • III.2.1. Le palmarès de Shanghai
    III.2.1.1. Le déclic : le palmarès mondial des universités de 2003
    III.2.1.2. Les critiques de ce palmarès
    III.2.1.3. Contre étude du palmarès de Shanghaï
    III.2.1.4. Les lignes d’actions proposées
    III.2.1.5. Les décisions
  • III.2.2. Première étude de cas sur l’unité de recherche pilote et la Faculté  des Sciences et Techniques (FST) de Saint-Jérôme
  • III.2.3. Le programme 150 de l’OST
  • III.2.4. « Indicateurs Université »
  • III.2.5. Le Comité d’Orientation Scientifique (COS) d’Aix-Marseille Université

CONCLUSION

Bibliographie

Sigles

Webographie

Annexes

  • ANNEXE A : Communications
  • ANNEXE B : Historique du projet Infocentre Recherche
  • ANNEXE C : Classsement des établissements français du Palmarès de Shanghai 2003
  • ANNEXE D : Contre étude Ebauche du Palmarès de Shanghai
  • ANNEXE E : Déclarations à propos du projet Infocentre Recherche
  • ANNEXE F : Normalisation des affiliations de Aix-Marseille III
  • ANNEXE G : Recommandation pour améliorer la visibilité de l’Université
  • ANNEXE H : Création du Comité de Pilotage du projet Infocentre Recherche
  • ANNEXE I : Publication d’un article dans l’intercours de l’Université
  • ANNEXE J : OST / P150 (2002 – 2005)
  • ANNEXE K : Infocentre Recherche / P150 (2002 – 2005)
  • ANNEXE L : « Indicateurs université »
  • ANNEXE M : L’Infocentre Recherche en quelques chiffres

Crédits photographiques : Nicolas Barts, par Élodie Picard, tous droits réservés.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *