Elektronische Zeitschriftenbibliothek (EZB) : un feu tricolore pour les revues électroniques

Traffic Light Tree

L’Elektronische Zeitschriftenbibliothek (EZB, Electronic Journals Library ou Bibliothèque des revues électroniques) liste les périodiques électroniques accessibles en ligne.

Située en Bavière, et créée en 1997 par la bibliothèque universitaire de Ratisbonne (ou Regensburg en allemand), l’EZB s’adresse en priorité aux utilisateurs des bibliothèques allemandes mais peut également se révéler utile à tous les internautes.
Pour renseigner les utilisateurs sur le niveau d’accessibilité au texte intégral des publications qu’il recense, le portail se sert de l’analogie du feu tricolore :

  • Le feu vert indique que le texte intégral est disponible
  • Le feu jaune indique que le texte intégral est accessible uniquement depuis certaines institutions
  • Le feu rouge avertit qu’aucun accès au contenu des articles n’est possible
  • L’EZB n’est donc pas un simple annuaire de liens vers des sites de revues en ligne. C’est un véritable carrefour documentaire intelligent qui indique à l’utilisateur quels sont ses droits d’accès au texte intégral de revues électroniques. L’EZB est le résultat d’un travail collectif de la part des bibliothèques allemandes et de l’utilisation de la technologie OpenURL, très utile dans ce cas pour faire le lien entre les utilisateurs et les ressources électroniques dont ils disposent.

    Un exemple avec la notice de la revue Terrain dans l’EZB :
    http://tinyurl.com/25mf96

    L’EZB met son feu au vert et précise le délai de restriction mis en place par la revue Terrain sur les derniers articles.

    L’équipe de l’EZB, qui se montre toujours très réactive, a ajouté dans sa base de données les nouveaux titres publiés sur notre portail. La majorité des revues adhérentes à Revues.org y sont ainsi aujourd’hui signalées.

    Liens :
    Le site de l’Elektronische Zeitschriftenbibliothek (EZB)
    La bibliothèque de périodiques électroniques (EZB)

    Crédits photographiques Traffic Light Tree, par Infomofo, licence CC (by-sa-2.0).


    Vous aimerez aussi...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *