L’impression numérique (Tools of change for publishing)

Pour la deuxième année consécutive, me voici à New York, pour assister à Tools of change for publishing (TOC), la grand-messe sur l’édition et sur l’édition électronique. Je tente de bloguer en direct les conférences les plus marquantes.

Sur l’impression numérique, il y avait hier un atelier à TOC 2010. Hubert Guillaud l’a bien mieux résumé que ce que j’aurais pu faire.

Lors d’un des premiers ateliers de l’après-midi, Brian O’Leary de Magellan Media et Ashley Gordon de Mockingbird Publishing ont proposé une défense très orientée business de l’impression numérique et de ses possibilités. Les spécialistes n’apprendront pas grand chose de cette présentation, mais la synthèse était riche d’exemples d’utilisation possible de l’impression numérique pour les éditeurs. Il faut reconnaître que ceux-ci y ont encore trop peu recours. Cela explique certainement la clarté très argumentée de cet atelier.

L’univers de l’impression numérique ne se limite pas à l’impression à la demande (le bien connu POD, pour Print on demand), rappelle Ashley Gordon. Elle ne se limite pas non plus au livre, mais à l’ensemble des contenus, glisse-t-elle subtilement. L’impression numérique recouvre plusieurs réalités comme l’impression à la demande, l’impression à court terme, l’impression unique…

Lire la suite…


Marin Dacos

Marin Dacos (CNRS) is the founder and director of OpenEdition. He has been awarded two Google Digital Humanities Research Awards (2010 and 2011) and the CNRS Innovation Medal (2016). He is scientific advisor for open science to the director-general of research and innovation at the Ministry for Research (France).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *