THATCamp Paris 2010 : lieux, ateliers et programme

« Pavés sur le Pont Royal » par regis frasseto, cc by-nc-sa

THATCamp Paris aura lieu en première partie sur  La Baleine Blanche. Une péniche située sur les quais de la Seine, aux pieds de la BnF et se clôturera, pour une séance de présentations rapides des projets digital humanities des participants, à l’INHA, 2 rue Vivienne, salle Vasari. Nous y sommes accueillis par le Laboratoire Invisu.

Le Comité d’oganisation de THATCamp Paris a sélectionné 14 ateliers parmi les 22 proposés sur le Wiki de l’événement. Trois ateliers supplémentaires ont été aussi sélectionnés, au cas où il faudrait suppléer à une défaillance dans les premiers.
Les ateliers qui n’ont pas été retenus auront probablement leur place dans une deuxième édition.

Ateliers retenus

Une description des ateliers est (ou sera, selon les cas) disponible sur le wiki .

  • Les outils collaboratifs / Collaboration tools (Muriel Foulonneau, Frédéric Clavert)
  • Les archives de chercheurs : classification, archivage et dissémination… quelles méthodes pour promouvoir les formats ouverts et libres? / Researchers’ archives: classification, archiving and dissemination… how to promote free and open formats? (Richard Walter)
  • Le chercheur et la diffusion de ses sources : nécessités, risques, contraintes, reconnaissances? / The researcher and the distribution of his or her sources: necessities, risks, pressures, and acknowledgements (Marin Dacos)
  • Enseignement supérieur et Digital Humanities : questions de formation, définitions d’un socle commun transdisciplinaire et des applications propres aux disciplines / Higher education and Digital humanities: training issues, defining a transdiciplinary foundation, and applications proper to specific disciplines (Corinne Welger-Barboza).
  • Fouille de données et Sciences Humaines ou Fouille de données en Sciences Humaines / Data Mining and Human Sciences or Data Mining for Human Sciences? (Julien Velcin)
  • Les fonds iconographiques numériques / Digital image archives (Stéphane Pouyllau)
  • Les SIG géo-historiques / Historical GIS (Jean-Luc Pinol et Claire-Charlotte Butez)
  • Les archives orales et le web / Oral testimonies and the web (Frédéric Clavert)
  • Qualité de l’information, maintien collaboratif des ontologies, infrastructure mutualisée : quel socle technologique pour les digital humanities ? / Information quality [assurance], collaborative maintenance of ontologies, and shared infrastructure: technological foundations for work in digital humanities (Damien Roussat)
  • Le défi du stockage collaboratif et cumulatif de l’information historique. Quelle modélisation pour l’information historique ? / The challenge of collaboratively modeling and storing historical information. Réflexions et discussion à partir de l’expérience du projet SyMoGIH (Système Modulaire de Gestion de l’Information Historique) (Francesco Beretta et Pierre Vernus)
  • L’archivage numérique à long terme, défis et solutions / Digital archival challenges and solutions (Sarah Faraud et Gautier Poupeau)
  • L’encodage TEI peut-il être délégué à des ingénieurs ou techniciens ? / TEI encoding (Emmanuelle Morlock-Gerstenkorn)
  • Analyse de données en ligne : quels intérêts et avenir pour les SHS ? / Analysis of online data: the benefits and future for human and social sciences (Stéphane Lamassé, Philippe Rygiel)
  • Les enjeux du numérique pour les jeunes chercheurs en SHS: visibilité, citabilité, pérennité… (Karim Hammou, Émilie Bremond)

Ateliers complémentaires

  • Les technologies sémantiques
  • Pour un typologie publications en ligne
  • Textes anciens et humanités numériques

Informations

Programme

Localisation

THATCamp Paris 2010

Wiki


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 11 mai, 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by Picard. Picard said: THATCamp Paris 2010 : lieux, ateliers et programme : http://leo.hypotheses.org/4700 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *