Héloïse, Romeo et Dulcinea : des services pour guider le dépôt dans les archives ouvertes

23 octobre, 2012
Par

Dans le cadre de la semaine internationale de l’Open Access, OpenEdition publie une série de billets sur les différents aspects de l’articulation entre édition scientifique et libre accès. Ce premier billet est consacré à la publicisation de la politique des éditeurs scientifiques vis-à-vis des dépôts en archives ouvertes.

Héloïse est un nouveau service d’information sur les politiques des éditeurs en matière de dépôt des articles par les auteurs, développé par le CCSD (Centre pour la communication scientifique directe/CNRS). Il permet aux éditeurs et aux revues scientifiques de définir et de rendre publique leur politique en matière de diffusion des revues et de leurs articles sur différents supports, notamment sur les sites d’archives ouvertes tels que Hal-SHS. Sur le modèle de ROMEO en Angleterre et de DULCINEA en Espagne, Héloïse est un outil à la disposition de l’ensemble de la communauté francophone.

Il est important que les éditeurs déclarent en toute transparence ce qu’ils autorisent leur auteurs à faire ou non. Ils leur permettent ainsi de rester maîtres de leurs publications et les aident à établir des stratégies cohérentes de dissémination de leurs travaux. OpenEdition est favorable au développement des archives ouvertes et incite les auteurs à déposer leurs textes dans Hal-SHS par exemple, pour la France. De la même façon, OpenEdition encourage largement les éditeurs adhérents à ses plateformes, quelle que soit leur politique d’édition électronique, à autoriser le dépôt des articles dans les archives ouvertes et à déclarer leur politique sur le service correspondant à leur pays ou à leur langue :


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Etiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *






Carnets de recherche