Archives de l’auteur : Élodie Faath

Questioned Proposal  by Eleaf (CC BY 2.0)

Lecteurs d’OpenEdition, qui êtes-vous ?

Avec plus de trois millions de visites par mois sur ses plateformes, OpenEdition est devenu un acteur important dans le paysage de l’édition en sciences humaines et sociales et ce, grâce à vous. En 2009, par le biais d’une première enquête, nous avons identifié le lectorat de la plateforme Revues.org et vous nous avez fait part de vos attentes. Aujourd’hui, nous vous proposons de répondre à une nouvelle enquête qui concerne, cette fois, l’ensemble de notre dispositif de communication scientifique. Elle nous permettra de mieux vous connaître et d’améliorer nos services.

L’équipe d’OpenEdition vous remercie de consacrer quelques minutes pour répondre à ce questionnaire en ligne :

language variety on cadbury's choc

Venez rencontrer Bilbo

Une démonstration du web-service Bilbo aura lieu les jeudi 19 et vendredi 20 avril lors de la 21ème conférence internationale World Wide Web, à Lyon. Cette présentation se déroulera tout au long de ces journées sur le stand du CNRS, où Young-Min Kim et Patrice Bellot vous présenteront la mise en place du projet, les évolutions techniques et les fonctionnalités du web-service.

Deux autres démonstrations sont prévues, la première à Istanbul lors du colloque LREC2012 qui se tiendra du 22 au 27 mai 2012 et, la seconde, lors du colloque sur les Digital Humanities (DH2012) qui aura lieu à Hambourg du 16 au 22 juillet 2012.

Bilbo est un programme de recherche, “Robust and Language Independent Machine Learning Approaches for Automatic Annotation of bibliographical References in DH Books, Articles and Blogs”, qui vise à identifier automatiquement les références bibliographiques présentes sur les trois portails du Cléo : Revues.org, Calenda et Hypothèses. Il permettra à terme de développer des fonctionnalités avancées de cross-linking (références croisées) à l’intérieur de la plateforme et vers l’extérieur de la plateforme.

Ce programme de recherche est financé par deux Google Grant for Digital Humanities (2010 et 2011) et est porté par Marin Dacos (Cléo) et Patrice Bellot (LSIS).