Archives pour la catégorie Liseuses & tablettes

Formation "Lecture numérique : lire, annoter, organiser et conserver ses livres numériques"

Le Réseau CNRS Mistral-Doc et l’Urfist propose une formation "Lecture numérique : lire, annoter, organiser et conserver ses livres numériques". La formation sera assurée par Julien Gilet, chargé des systèmes d’information documentaire et du référencement au Cléo / OpenEdition.

 

Mrs. Duffee Seated on a Striped Sofa, Reading Her Kindle, After Mary Cassatt, Mike Licht  (CC BY 2.0)

Mrs. Duffee Seated on a Striped Sofa, Reading Her Kindle, After Mary Cassatt, Mike Licht (CC BY 2.0)

 

  • Lieu : Marseille,  Campus St-Charles , Salle Urfist au sein du CRFCB - Aix-Marseille Université,
  • Date : 4 avril  - 14h00-17h00,
  • Public : professionnels de l’information et de la documentation et chercheurs de la région PACA et Corse désireux de se familiariser avec la lecture numérique. Cette formation s'intéressera plus particulièrement aux sciences humaines et sociales.
  • Objectif : permettre aux lecteurs de la littérature scientifique de découvrir les usages de lectures sur écran de toutes tailles ; découvrir quelles sont les sources principales de livres électroniques, quels sont les formats et les supports de lectures ; permettre à chacun de savoir comment gérer sa bibliothèque de livres électronique et comment la conserver en toute sécurité.
  •  Inscriptions auprès du secrétariat de formation permanente de la Délégation régionale du CNRS pour la région PACA et Corse jusqu'au 15 mars 2013 :  secretariat.fp@dr12.cnrs.fr.

.

Le Cléo à la journée d'étude des professionnels de la BAP F de l'INSHS - 25 novembre 2010

Retiring a locomotive driver wheel in the Atchison

Retiring a locomotive driver wheel in the Atchison... Library Of Congress, aucune restriction de copyright connue

Jean-Christophe Peyssard représentera le Centre pour l'édition électronique ouverte à la journée d'étude des professionnels de l'« information, documentation, culture, communication, édition, TICE » de l'INSHS. Son intervention portera sur les formats dédiés aux e-books et l'Open Access.  Revues.org développe en effet une offre de formats de lecture adaptés aux liseuses et téléphones mobiles.  Dans le cadre du développement d'OpenEdition freemium, l'offre premium pour le libre accès,  le Cléo propose ces nouveaux formats aux utilisateurs des bibliothèques, et aux internautes à travers une librairie en ligne. Vous trouverez le catalogue de ces publications sur le Bookserver de Revues.org, basé sur le standard OPDS.

Jean-Christophe Peyssard présentera également, en collaboration avec Françoise Acquier, Aldébaran. Lire et repérer les sciences humaines sur Internet, revues de compte-rendus de ressources documentaires en sciences humaines à travers des notices de sites, des conseils de recherche documentaire et des revues d'ouvrages.

Programme

9h  Accueil des participants - Café

Jean-Luc PINOL - Directeur du TGE ADONIS
Modérateur de la matinée

9h30  Ouverture de la journée par François-Joseph RUGGIU - Directeur adjoint scientifique de l’INSHS

09h45   Serge BAUIN - Directeur de la Direction de l’Information Scientifique et Technique
Présentation de la DIST et de ses actions

10h15-11h  Débat avec la salle

11h-11h20 Michèle DASSA - Chargée de mission « Évaluation-Indicateurs » à l’INSHS
Panorama de la BAP F en SHS au CNRS

11h20-11h45     Pause

11h45-12h15   Bernadette BERGERET et Françoise GIRARD - Expertes auprès de l'Observatoire des Métiers du CNRS pour la BAP F
Enquête sur les métiers de l’IST

12h15-12h45     Daniel CHARNAY - Directeur-adjoint de l’UPS 2275 Centre pour la communication scientifique et directe (CCSD)
Gestion de conférences : SciencesConf-Hal

12h45-14h30     Déjeuner

14h30-16h15     Communications

Odile CONTAT - Chargée des ressources documentaires à l’INSHS
Modérateur de l’après-midi

14h30-14h45     Caroline ABELA, Carlos JENART, Daniel POUYLLAU et Nicole TUAL - UMR5185  Aménagement, Développement, Environnement, Santé et Sociétés (ADES) – Centre de documentation Regards
Documentation, évolution, numérisation, nouveaux services

14h45-15h00     Françoise ACQUIER - UMR1563 Ambiances architecturales et urbaines
Jean-Christophe PEYSSARD - UMS3287  Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo)
Véronique GINOUVES, maison méditerranéenne des sciences de l’homme
Aldébaran, une revue électronique en libre accès pour lire et repérer les sciences humaines et sociales sur internet

15h00-15h15     Christian DURY - UMS1798  Unité mixte de service de l'Institut des Sciences de l'Homme
Exemples
d’utilisation de l’image animée en SHS

15h15-15h30   Olivier MARLET - UPR841 Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT)
Les ressources numériques de l’IRHT

15h30-15h45   Jean-Christophe PEYSSARD - UMS3287 Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo)
L’Open access
et la diffusion de formats dédiés aux e-books

15h45-16h00    Stéphane POUYLLAU - UPS2916 Support à l'accès unique aux données et aux documents numériques en Sciences Humaines et Sociales (SupADONIS)
MédiHal, une archive ouverte de photographies et d'images scientifiques au service de la recherche en SHS et de la valorisation du patrimoine scientifique iconographique

16h00-16h15      Joséphine SIMONNOT, Aude JULIEN - UMR7186 Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC),
Hugues GENEVOIS - UMR7190  Institut Jean le rond d'Alembert,
Véronique GINOUVES - USR3125 Maison méditerranéenne des sciences de l'Homme,
Marie-Barbara Le GONIDEC
TELEMETA : un projet pour les archives sonores de la recherche : traitement, sauvegarde, valorisation

16h15-17h30     Posters

Françoise ACQUIER, Martine CHAZELAS et Hélène TISSERAND - UMR1563 Ambiances architecturales et urbaines
Ambiances.net, un centre de ressources numériques pour un réseau thématique

Pierre BURGER - UMR8599 Centre d'étude de la langue et de la littérature françaises des XVIIe et XVIIIe siècles
Une expérience de lexicographie appuyée sur les bases de données lexicographiques

Michèle DASSA - INSHS
Christine KOSMOPOULOS - UMR8504 Géographie-cités
Journal Base

Anne DEBRAY-DECORY, Bérengère CLEMENT, Christiane ESCALIER, Marie-Pierre OULIE, Sabine PARTOUCHE et  Danielle ROUVIER - UMR6568 Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (IREMAM)
La BAP F à l’IREMAM

Anne-Solweig GREMILLET - UMR8558  Centre de recherches historiques (CRH)
Clotilde ROUSSEL - UPS76  Institut de l'information scientifique et technique (INIST)
Pratiques éditoriales, quand la technologie wiki ouvre de nouvelles voies

Brigitte LEQUEUX - USR3225 Maison René-Ginouvès, Archéologie et Ethnologie
Institutionnalisation d’une coopérative de producteurs en GDS statutaires

Marie-Josèphe PIERRAT - UMR8211 Cermes 3 Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société
Sylvia BOZAN - UMS3036  Bibliothèque des sciences humaines et sociales Descartes – CNRS
Philippe DROUIN - UPS76  Institut de l'information scientifique et technique (INIST)
SemanticScuttle : une application logicielle pour une veille collaborative entre documentalistes et chercheurs sur les ressources en sciences sociales (sociopôle)

Anne-Violaine SZABADOS - UMR7041 Archéologies et Sciences de l'Antiquité (ArScAn)
L’usage de normes pour l’interopérabilité des données sur l’Antiquité : l’exemple des outils documentaires du LIMC

Cécile THIEBAULT - UMR8546 Archéologies d'Orient et d'Occident et Sciences des textes (AOROC)
Bertrand Pierron
Michèle Tahri
TESSELLA : projet en cours de bases de données en ligne destinées aux spécialités et chercheurs qui travaillent sur les mosaïques antiques

Lire aussi :

Le bookserver de Revues.org sur le logiciel libre FBReaderJ

Suite au billet de Bibliogum, nous ajoutons ce tutoriel permettant de mettre en ligne notre bookserver sur le logiciel libre FBReaderJ.

Ajout du catalogue OPDS de Revues.org

Installer et lancer la dernière version de FBReaderJ (0.7.0)Appuyer sur le bouton [menu] du téléphone et sélectionner [Bibliothèque réseau]

Sélectionner [Add catalog]

Entrer l’adresse du serveur OPDS : http://bookserver.revues.org/

L’application va se connecter et identifier le catalogue

Le catalogue apparait dans la liste, on accède alors aux catégories prédéfinies

Le catalogue est divisé en plusieurs entrées dont voici les correspondances :

  • All publications, liste de l'ensemble des publications de Revues.org ;
  • Alphabetical by title, titre de toutes les publications par ordre alphabétique ;
  • Authors, liste des noms d'auteurs classés par ordre alphabétique ;
  • Journals, liste alphabétique des revues de Revues.org ;
  • Reviews, liste alphabétique des cahiers de Revues.org ;
  • Book series, liste des collections de livres.

Ensuite, il suffit de faire son marché…

... ou sa collecte.

Lire aussi :

Revues.org inaugure son bookserver

« Aldiko Reader on Archos Tablet » par umpcportal.com, cc by-nc-nd

Revues.org inaugure son Bookserver. Vous pouvez désormais accéder à l'intégralité du contenu de notre catalogue (livres, revues, cahiers et bulletins) sur vos téléphones mobiles avec les applications Stanza pour Iphone et Aldiko pour Android.

Pour mémoire, Bookserver est la technologie permettant de diffuser des catalogues de livres sur le réseau dont nous vous avons déjà parlé à de nombreuses reprises. Son nom technique est OPDS (Open publication distribution system). Il s'agit d'un format ouvert et libre, qui permet d'échanger les informations de façon transparente, à l'heure où les géants de l'information numérique voudraient imposer leurs formats et protocoles propriétaires.

Bookserver est soutenu notamment par Internet Archive, OLPC, les éditions O'Reilly, Feedbooks et... le Centre pour l'édition électronique ouverte !

Lire aussi :

Le Bookserver de Revues.org sur Stanza : mode d'emploi

Ajout du catalogue OPDS de Revues.org

Sur iPhone, iPad et iPod Touch via l'application Stanza

Entrez dans l'application Stanza :

  • au bas du menu qui apparait, cliquez sur [télécharger] ;
  • ensuite cliquez sur l'onglet [partagé] en haut du menu;
  • puis sur l'onglet [+] en haut à droite de votre écran.

Le menu [Ajouter une source] apparait alors.

Plusieurs champs sont ici à remplir :

Terminez en cliquant sur le bouton [Catalogue] et [enregistrer] en haut à droite.
Le catalogue Revues.org est maintenant disponible comme source de livres :

Le catalogue de Revues.org sur Stanza

Le catalogue est divisé en plusieurs entrées dont voici les correspondances :

  • Open access content (latest issues), contient les publications les plus récentes en accès libre ;
  • Book for sale, contient les ouvrages en vente ;
  • All publications, liste de l'ensemble des publications de Revues.org ;
  • Alphabetical by title, titre de toutes les publications par ordre alphabétique ;
  • Authors, liste des noms d'auteurs classés par ordre alphabétique ;
  • Journals, liste alphabétique des revues de Revues.org ;
  • Reviews, liste alphabétique des cahiers de Revues.org ;
  • Book series, liste des collections de livres ;
  • Bulletins, liste des bulletins de Revues. org.

Remarques

Les applications stanza et aldiko utilisées sur l'iphone et l'android, ne sont pas totalement abouties, ce qui explique l'apparition de certains problèmes lors de l'utilisation du catalogue OPDS de Revues.org.

Lire aussi :

Le bookserver de Revues.org sur Aldiko : mode d'emploi

Ajout du catalogue OPDS de Revues.org

Via l'application Aldiko sur le système d'exploitation Android mais aussi sur iPod Touch et iPad (Apple)

Sélectionnez l'application Aldiko :

  • Dans le menu principal d'Aldiko sélectionnez [Télécharger des livres] (Download books).

Les catalogues d'Aldiko s'affichent :

  • Appuyer sur le bouton [menu] du téléphone et dans les options qui s'affichent, sélectionnez [Catalogues personnalisés] (Custom Catalogs), puis sélectionnez [Ajouter un catalogue] (Add a Catalog).

Plusieurs champs sont alors à remplir :

  • Titre (Title) : saisir le titre du catalogue
  • URL : saisir l'URL du catalogue OPDS de Revues.org : http://bookserver.revues.org
  • Description : saisir une éventuelle description du catalogue. Terminez par [OK]

Le catalogue Revues.org apparait alors dans les catalogues personnalisés d'Aldiko, il suffit de cliquer sur ce lien pour y accéder.

Le catalogue de Revues.org sur Aldiko

Le catalogue est divisé en plusieurs entrées dont voici les correspondances :

  • Open access content (latest issues), contient les publications les plus récentes en accès libre ;
  • Book for sale, contient les ouvrages en vente ;
  • All publications, liste de l'ensemble des publications de Revues.org ;
  • Alphabetical by title, titre de toutes les publications par ordre alphabétique ;
  • Authors, liste des noms d'auteurs classés par ordre alphabétique ;
  • Journals, liste alphabétique des revues de Revues.org ;
  • Reviews, liste alphabétique des cahiers de Revues.org ;
  • Book series, liste des collections de livres ;
  • Bulletins, liste des bulletins de Revues. org.

Remarques

Les applications stanza et aldiko utilisées sur l'iphone et l'android, ne sont pas totalement abouties, ce qui explique l'apparition de certains problèmes lors de l'utilisation du catalogue OPDS de Revues.org.

Lire aussi :

Le Cléo participe au Forum E-paperWorld 2010 de Paris

« Five Paper Lanterns » par rustman, cc by-nc-nd

Le forum international des livres électroniques, des applications et des médias intelligents , E-PaperWorld, se tiendra à Paris les 6 et 7 mai 2010 à la cité des sciences et de l'industrie, sur le thème : convergence et mobilité.

Cet événement est organisé en partenariat avec Universcience, l’espace Condorcet, le Carrefour numérique, la Bibliothèque numérique, la Cité des métiers, le laboratoire LUTIN et L’Association d’anciens élèves de l’école Estienne.

Marin Dacos et Pierre Mounier, conjointement directeur et directeur-adjoint du Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo),  y présenteront leur livre L'édition électronique (éditions La découverte, collection Repères, 2010, 126 p.) et participeront à diverses tables ronde et conférences pour aborder des sujets tels que « La politique du livre face au défi du numérique ».

Il s'agit d'un forum professionnel où l'on trouvera  kiosques, tables rondes et conférences individuelles qui aborderont les sujets suivants :

  • Presse : Les pures players, web-journalisme et nouvelles pratiques journalistiques.Comment se redéfinir ?
  • Édition et presse, les acteurs de la numérisation du contenu et les entrepôts numériques ;
  • Les droits d’auteurs, le travail a t-il encore une valeur ? le cas de Google
  • La lecture numérique, ses lecteurs, ses auteurs ;
  • L’avenir de l’école et de l’éducation à l’ère d’Internet, de l’autoformation et des nouveaux outils pédagogiques électroniques ;
  • La crise des médiations à l’ère d’Internet et des nouveaux médias intelligents ;
  • L’interface avec l’écran électronique, usages et ergonomies ;
  • La distribution des œuvres et ses distributeurs ;
  • Les papiers et les lecteurs électroniques, marchés et état de l’art ;
  • L’économie des médias numériques, ses nouveaux modèles, ses nouveaux métiers et ses nouveaux acteurs.

Liens

Présentations

Programmes

Inscription

L'édition électronique : interview de Pierre Mounier sur TV5 Monde

À l'occasion de l'ouverture du Salon du livre de Paris et de la sortie du livre L'édition électronique de Marin Dacos et Pierre Mounier aux éditions La Découverte, collection Repères. Pierre Mounier a répondu aux questions de Valérie Tibet dans l'émission 7 jours sur la planète sur TV5 Monde le samedi 03 avril 2010.

Liens

Lire aussi

L'édition électronique de Marin Dacos et Pierre Mounier

Interview de Marin Dacos dans Libération : « La tablette Apple, c’est un peu le minitel 2.0 »

« my paper iPad » par sciondriver cc by

Marin Dacos, directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo) analyse la stratégie d’Apple et la sortie de l'iPad au cours d'une interview donnée au quotidien Libération, le 05 avril 2010. En voici un extrait :

Que vous inspire la frénésie autour de l’iPad ?

Elle a un côté idolâtre et consumériste. Il existe dans notre société une attente forte et un suspense autour d’un objet définitif et sauveur qui résoudra tous les problèmes. Cela rassure l’industrie qui a du mal à penser le multimodal. L’édition mise sur les liseuses, comme le Kindle, un objet dédié qui mime le livre lui-même. L’édition électronique n’est pas palpable. Or, on a besoin de représentations, de savoir où on va ranger le contenu.

Pourquoi l’objet paraît-il prometteur ?

Les acteurs imaginent que l’iPad va réintroduire un contrôle du marché. Le Web a été conçu comme une logique de circulation du savoir, où le micropaiement n’est pas le cœur du dispositif. C’était le cas du minitel, payant à chaque consultation dans un contrôle vertical. (Lire la suite)

Blio : un logiciel de lecture de livres électroniques (Tools of change for publishing)

Blio ereader
Pour beaucoup d'orateurs, TOC 2010 a été l'occasion de promouvoir son projet, son produit, sa plateforme. C'est dissimulé plus ou moins délicatement derrière des considérations plus générales, mais c'est bien de cela qu'il s'agit. La présentation de Blio avait, de ce point de vue, le mérite de la clarté : il s'agissait d'une page de publicité, ni plus, ni moins.

Dans la profusion d'initiatives qui touche aujourd'hui l'édition électronique, on voit émerger des propositions de logiciels de lecture de livres. On connaissait déjà, chacun dans son registre, Stanza, Aldiko, Adobe Digital Edition, FBReader, Acrobat Reader... Il faut désormais ajouter à cela Blio. Blio est un logiciel gratuit (ne pas confondre, il ne s'agit pas d'un logiciel libre), qui tourne sur Microsoft WindowsTM Il a, cependant, vocation à fonctionner dans un grand nombre d'environnements fixes et mobiles :

  • Windows
  • Mac
  • Linux
  • Android
  • Symbian
  • Windows Mobile
  • iPhone

La présentation insiste sur la faiblesse de l'affichage sur les technologies d'encre électronique, statiques, lentes et monochromes.

Le projet se concentre plutôt sur une approche multimédia, en s'appuyant sur le format XPS (XML Paper Specification) de MicrosoftTM. Ce format a été lancé, il y a quelques années, pour contrer le PDF. Le Blio Reader pourra, cependant, lire également du PDF et de l'Epub.

De toute évidence, le modèle économique promu par le Blio Reader est celui du Bookstore, sur le modèle qui a tant réussi à Apple. La société K-NFB ouvrira une librairie qui distillera ses livres à destination du Blio Reader. Elle annonce diffuser, prochainement, des ouvrages venus de gros poissons : Elsevier, Hachette, HarperCollins, Random House, Penguin, Simon & Schuster, Wiley. Tout cela, normalement, devrait être truffé de DRM. Il est fort probable que ce bookstore aura le monopole d'alimenter du Blio Reader. Nous n'avons jamais eu autant besoin de la technologie BookServer (OPDS)...

La fonctionnalité la plus intéressante du Blio Reader est celle qui permet le TTS (Text to speech) automatique, car elle est très pédagogique, notamment pour apprendre une langue étrangère. Cette possibilité cohabite avec une fonctionnalité audiobook plus élaborée, quand le texte est lu par un être humain... Bien entendu, cette dernière fonctionnalité, très intéressante pour les enfants notamment, ne passera que par le format XPS, ce qui ne donne pas vraiment envie... mais pourrait pousser les promoteurs de l'Epub à se réveiller un peu. On se demande, en effet, si l'IDPF dort ou bien si elle a décidé de maintenir l'Epub à un niveau low tech pour rester en phase avec le Sony Reader...

Il est également possible d'ajouter des annotations aux livres. L'histoire ne nous dit pas si on pourra le faire sur les trois formats (Epub, PDF et XPS) ou seulement sur l'XPS. L'histoire ne dit pas, non plus, si ces notes seront emprisonnées dans le logiciel, propulsées dans les nuages ou accessibles dans un format ouvert...

Ce lecteur de livre concentre son attention sur les livres de cuisine, les livres pour enfants, les encyclopédies illustrées.

Compte rendu : « Les modèles économiques de l'édition numérique »

Virginie Clayssen - Photo par Élodie Picard

Virginie Clayssen - Photo par Élodie Picard

Du 7 au 11 septembre 2009, le Centre pour l'édition électronique ouverte a organisé son Université d'été de l'édition électronique ouverte. Nous mettons à votre disposition les comptes rendus des conférences et des cours donnés durant cette semaine de formation. Ce compte-rendu a été rédigé par Claire Vital, assistante de documentation et d'édition au Cléo.

Les modèles économiques de l'édition numérique (cours)

Intervenante : Virginie Clayssen
Vendredi 11 septembre 2009 - 10h30-12h30 (amphi Charve - Université St Charles)

Virginie Clayssen est chargée de développement et de veille numérique pour le groupe Editis et présidente de la commission numérique du Syndicat national de l'édition depuis juin 2009.

Le Read/Write Book : anglicisme ou désambiguïsation ?

L'utilisation d'un titre anglais pour un livre dont le contenu est principalement rédigé en français pourrait en surprendre plus d'un. Pourtant, ce titre est au cœur de la problématique. Il décrit avant tout les propriétés d'un support informatique : read, c'est être accessible en lecture ; write, accessible en écriture. Ainsi, le vocabulaire de l'univers du code vient percuter l'écosystème traditionnel du livre. Si le livre imprimé est lui aussi accessible en lecture et en écriture (par les annotations), il ne l'est que par les êtres humains et échappe notamment à l'indexation automatique. Avec le numérique, le livre devient accessible en lecture via un dispositif technique. Certains dispositifs permettent également d'écrire ; le livre peut alors devenir accessible en écriture.

Virginie Clayssen rappelle l'époque pré-Internet du livre numérique, celle du CD-Rom (ROM pour Read Only Memory, un support non inscriptible donc). L'usage du CD-Rom ne permettait pas réellement l'écriture et liait celle-ci à l'usage d'une machine particulière (sur le disque dur de l'ordinateur).

Dans le monde d'où nous venons, le privilège est l'autorisation exclusive d'imprimer et de vendre un livre pour une durée déterminée. Dans l'univers du code, ce terme revêt un sens tout particulier et désigne les droits que l'on accorde à un utilisateur sur une base de données. Une fois encore, nous sommes donc confrontés à une nouvelle polysémie. Tout comme il existe différents types de privilèges, il y a une variété des usages pour le livre.

Roger Chartier : « Ici se situe le grand défi, qui est de savoir si le texte électronique doit être soumis à des concepts hérités et donc du coup doit être transformé dans sa matérialité même, avec une fixité et des sécurités, ou si inversement les potentialités de cet anonymat, de cette multiplicité, de cette mobilité sans fin vont dominer les usages d'écriture et de lecture. Je crois que là se situent la discussion, les incertitudes, les vacillations contemporaines. »1

Difficile de savoir de quelle manière nous lirons dans vingt ans. Mais les comportements de lecture ont déjà changé et nous devons nous poser des questions.

Le moment e-book : le Kindle et autres liseuses

Il y a quelques années, on pensait que le numérique était réservé à un certain type d'édition, tel que l'édition médicale. Il était alors inconcevable d'imaginer que nous pourrions lire un livre sur un écran. Contre toute attente, il existe bien un public de lecteurs pour le livre numérique, en littérature. Ce phénomène est particulièrement significatif aux États-Unis, où beaucoup d'éditeurs ont d'ores et déjà fait basculer une partie de leur catalogue en numérique. Le principal acteur de ce changement est Amazon, avec l'introduction du Kindle sur le marché américain. Lire la suite

  1. « Le livre : son passé, son avenir. Entretien avec Roger Chartier », Ivan Jablonka, La Vie des idées, 29/09/2008 []

Place de la toile, « Spéciale édition numérique » (le 16 octobre 2009)

logo_franceculture

bd542b6c75771d5c685112a6bbae0e4a

Marin Dacos.  Directeur du Centre pour l'édition électronique ouverte (CLEO). Fondateur du logiciel Lodel et les portails :Revues.org, Calenda, le calendrier des sciences sociales, In-extenso.org, Hypotheses.org. Est ingénieur de recherches au CNRS (architecte de systèmes d'information).
A été chargé de mission pour l’édition électronique au Ministère de la Recherche.

Hubert Guillaud.  Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, rédacteur en chef d'InternetActu.net et responsable de la veille à la Fondation Internet nouvelle génération.

Virginie Clayssen.  Directrice adjointe du Développement Numérique chez Editis

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/place_toile/fiche.php?diffusion_id=76648&pg=avenir

Des liseuses aux terminaux mobiles

Dans le cadre de la préparation de L’édition électronique (Marin Dacos, Pierre Mounier, éditions La Découverte, collection Repères, à paraître début 2010), nous continuons à soumettre nos réflexions sur Blogo-numericus.

Le monde de l’édition semble attendre beaucoup des machines à lire portables. Ces dispositifs, imaginés dès les années 1970 dans le laboratoire de recherche de Palo Alto de Xerox [Soccavo, p.66 dans La bataille de l’imprimé], sont apparus au début des années 2000, puis, après une longue éclipse, sont revenus en 2008 et ont commencé à constituer un marché spécifique en 2009 (surtout autour du Kindle d’Amazon, exclusivement aux USA). On les a longtemps appelés E-Readers, voire même E-books, confondant ainsi le contenu et la machine qui permet de le lire. Virginie Clayssen a proposé d’adopter le terme de liseuse pour désigner la machine.

Lire la suite...

La bataille du livre électronique est lancée, et elle prend des allures de plus en plus industrielles

Alors que la concentration du secteur de l’édition paraît ne pas se démentir, l’essentiel semble désormais ailleurs. Les fabricants de machines, de logiciels et de services se sont rués dans l’industrie de la culture numérique, cherchant à y prendre une place de choix. Si possible, avec monopole à tous les étages, formats propriétaires, goulets d’étranglements incontournables avec péages et octrois, police de la pensée, création artificielle de rareté, vente donnant droit à des usages restrictifs et provisoires, privatisation du patrimoine culturel de l’humanité. Le livre n’est qu’un secteur de la grande bataille engagée, à laquelle il pensait pouvoir échapper. Désormais, le terrain de jeu touche l’ensemble de la culture, et même un peu au-delà.

Lire la suite sur Blogo-numericus...

« L'avenir du livre en questions », cycle de conférences publiques

aff_a3

À l'occasion de son Université d'été de l'édition électronique ouverte, le Cléo/Revues.org organise un cycle de conférences publiques auquel vous êtes chaleureusement conviés.

Marseille et Aix-en-Provence, du 7 au 15 septembre

Programme

Campus St Charles : amphi Charves, 18h

Lundi 7  - Cultures numériques : ce à quoi il faut s’attendre
Milad Doueihi, Université de Glasgow

Mardi 8 - Le droit d’auteur au défi du numérique
Philippe Aigrain, Sopinspace

Attention, la conférence de Philippe Aigrain est annulée

Mercredi 9 - Où va l’édition électronique ?
Hubert Guillaud, InternetActu / La Feuille / Fing

Jeudi 10  - L'impression à la demande : une révolution pour l'objet-livre ?
Luc Spooren, Unibook
Virginie Clayssen, Editis

Bibliothèque de l'Alcazar - BMVR, 18h

Vendredi 11 - Émission en public : « Demain, le livre. La révolution a déjà commencé » diffusée sur France Culture dans l'émission « Place de la toile »

MMSH, Aix-en-Provence : amphi G. Duby, 10h-13h

Mardi 15 - L'édition électronique ouverte : changement de paradigme ?
Table-ronde

Entrée libre

Renseignements : cleo.cnrs.fr | 04 88 57 69 40

Avec le soutien de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, du Très grand équipement Adonis, de l’Institut des sciences de l'homme, de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Pôle Images-Sons et ANR IMASUD), des Presses universitaires de Lyon, d’OAPEN et d'UniBook.

L'affiche à télécharger : affiche « L'avenir du livre en questions »

Lire la suite