Archives pour la catégorie Sites & plateformes

Présentation d’Hypothèses au colloque de la SUSLLF, Gênes, 18-19 septembre

francesistica-numeriqueLes 18 et 19 septembre prochains, l’équipe d’OpenEdition sera à Gênes pour le colloque ”La francesistica italiana à l’ère du numérique“, un événement annuel organisé par la Società Universitaria per gli Studi di Lingua e Letteratura Francese (SUSLLF) en partenariat avec l’Université de Gênes et l’Institut Français en Italie.

Vendredi 19 à 14h30, dans le cadre d’un panel intitulé “Mutualiser et collaborer en ligne : portails, sites et blogs de recherche”, Delphine Cavallo présentera Hypothèses, une des plateformes d’OpenEdition, qui regroupe actuellement plus de 800 carnets de recherche en sciences humaines et sociales, animée par une communauté de près de 10 000 carnetiers. Hypothèses, qui depuis ses débuts en 2010, accueille des carnetiers tous les pays, est maintenant divisée en sous-plateformes linguistiques germanophone et hispanophone et francophone. Un développement auprès de la communauté scientifique italianophone est en cours avec le projet OpenEdition Italia.

A noter également dans le même panel, l’évocation d’un cas concret d’utilisation d’Hypothèses avec l’intervention de Serena Cello, qui présentera son carnet de recherche Banlieue littéraires : expression littéraires et culturelles de cités. Elle y rend compte de l’avancement de ses travaux de recherche doctorale qui se posent comme perspective l’étude des nouvelles formes d’engagement dans la littérature française contemporaine. Elle y aborde également des thématiques sociales des quartiers sensibles français et des phénomènes appartenant à la culture des rues telle que la culture hip-hop. A ce jour, le catalogue d’hypothèses compte 131 carnets de chercheurs.

OpenEdition à la conférence de l’AIUCD, Bologne, 19-20 septembre

AIUCDL’équipe d’OpenEdition participe à la 3e conférence annuelle de l’Associazione per l’Informatica Umanistica e la Cultura Digitale (AIUCD) sur le thème “La metodologia della ricerca umanistica nell’ecosistema digitale” à Bologne, les 19 et 20 septembre prochains.  Elle présentera, au cours de la “poster session” de la conférence, le rôle central d’OpenEdition dans le développement des Humanités numériques en Europe.
> Voir le poster “OpenEdition: an international infrastructure for the digital humanities”

Par ailleurs, deux séances de présentation spécifiques sont organisées en partenariat avec le Corso Integrato di Storia e Civiltà comparate de l’Université de Bologne :

  • Samedi 20 septembre de 10h00 à 12h30 : présentation des plateformes d’OpenEdition par Pierre Mounier. Entrée libre.
    > Plus d’informations
  • Samedi 20 septembre de 14h00 à 17h00 : formation au blogging scientifique et à l’utilisation d’un carnet de recherche Worpdress sur la plateforme Hypothèses animée par Pierre Mounier et Alessia Smaniotto.  En raison du nombre limité de place, l’inscription est obligatoire.
    > Plus d’informations

Déploiement de l’outil de text-mining Bilbo sur Revues.org

Bookmarked

Depuis quelques semaines, une nouvelle fonctionnalité est installée sur Revues.org : l’outil de text-mining Bilbo, dédié à l’annotation automatique des références bibliographiques des revues.

Bilbo identifie les références bibliographiques dans les articles de revues et sémantise les différents éléments qui la composent. Il identifie ensuite les DOI correspondant de ces références, et lorsqu’ils existent, les ajoute à la fin de la référence sous la forme d’un lien cliquable. Il est ainsi possible d’accéder directement à la ressource citée. Développé par OpenEdition Lab, Bilbo est aujourd’hui installé sur près de 80% des revues de la plateforme Revues.org.

Comment fonctionne Bilbo ?

Bilbo (Bibliographical Robot) est un logiciel capable de détecter, d’identifier, d’analyser et d’encoder les références bibliographiques présentes dans les articles. Par des méthodes de fouille de texte et d’apprentissage automatique, Bilbo identifie le prénom et le nom des auteurs, les titres, les éditeurs, l’année et le lieu d’édition de chaque référence bibliographique.
La première version de Bilbo porte sur la bibliographie générale des articles. Une deuxième étape de développement permettra de déployer l’identification des références bibliographiques aux notes de bas de page. Une troisième étape, enfin, offrira la perspective d’identifier les références implicites dans le corps du texte.
Bilbo analysera régulièrement les mêmes bibliographies, en fonction des progrès de l’algorithme, mais aussi pour tenir compte du fait que chaque jour des milliers de publications se dotent d’un DOI.

Des références identifiées automatiquement

A partir de l’identification de l’auteur et du titre, Bilbo peut interroger le moteur de recherche de CrossRef, agence officielle d’enregistrement de Digital Object Identifier (DOI, littéralement « identifiant d’objet numérique ») dont la base de données contient des millions de références scientifiques. Bilbo peut ainsi récupérer le DOI quand il existe, et l’ajouter à la référence dans la bibliographie de l’article. L’ajout du DOI se fait sous la forme d’un lien cliquable qui permet alors d’accéder directement à la ressource citée.

Des références enrichies

Une fois la référence identifiée, Bilbo est capable de l’enrichir de données complémentaires et de l’afficher dans différents formats. Les lecteurs qui consulteront un article depuis une bibliothèque ou institution abonnée à l’un des programmes Freemium d’OpenEdition auront la possibilité de télécharger les références pour lesquelles Bilbo aura trouvé un DOI aux formats APA, MLA et Chicago. Vous trouverez la liste des bibliothèques et institutions abonnées sur cette page : <http://cleo.openedition.org/pilotage/abonnes>.

Qui fait Bilbo ?

Bilbo, développé par OpenEdition Lab, est un programme de recherche et développement lancé en 2011 qui vise à développer des fonctionnalités de lecture, d’écriture, de navigation et de système de recommandations. Deux équipes travaillent en étroite collaboration sur ce projet : celle d’Opendition et celle Laboratoire des sciences de l’information et des systèmes (LSIS, Aix-Marseille université – CNRS). Le financement initial a été assuré par l’obtention d’un Google Grant for Digital Humanities.

Plus d’informations

Contact

lab@openedition.org

Lire ce billet en anglais

 

Catalogue des livres d’OpenEdition Books

Le catalogue des livres d’OpenEdition Books 2014 est en ligne sur Issuu et disponible au téléchargement au format PDF (boutons “Share” puis “Download”). Il compte 3000 ouvrages en sciences humaines et sociales provenant des collections de 45 éditeurs français et internationaux. 1500 livres sont déjà publiés et 1500 sont en préparation.

Os Cursos de Verão chegam a Calenda

SummerCalenda acolhe um novo tipo de evento científico para os seus anúncios: Cursos de verão.

Locais de conhecimento internacional e híbrido

De forma a dar conta do melhor da investigação, das formas de produção e de transmissão científica atual, o Conselho Científico de Calenda decidiu acrescentar um novo tipo de evento: Cursos de Verão.
Sendo um ponto de encontro científico em pleno desenvolvimento, os cursos de verão correspondem a um tipo híbrido de evento, incluindo conferências, workshops e sessões de formação. No cruzamento da exploração teórica e da prática da investigação, estes cursos dão a oportunidade aos alunos de mestrado ou doutoramento de comparar o seu trabalho com o dos investigadores experientes.
Os cursos de verão são igualmente locais de internacionalização da investigação, reunindo estudantes e investigadores de diferentes áreas académicas e linguísticas em torno de temáticas comuns.
Finalmente, eles representam uma forma frutífera para discussões sobre variadas questões ou disciplinas, especialmente quando questões metodológicas são particularmente interessantes. Assim, as Digital humanities criam um campo privilegiado para a realização deste tipo de evento cientifico.

Anunciar um curso de verão em Calenda

Para anunciar um curso de verão em Calenda, deverá preencher o formulário de sugestão online.
No corpo do anúncio deverá ser incluído:

  • a chamada à candidatura detalhada,
  • as modalidades de inscrição e critérios de seleção de candidatos,
  • os valores da inscrição,
  • os intervenientes previstos,
  • o eventual programa.

A data atribuída ao anúncio será o prazo da inscrição para o curso de verão. Se os cursos de verão estiverem sujeitos a inscrição – os participantes sendo, por vezes, selecionados segundo um projeto que será discutido ao longo do curso de verão – o curso propriamente dito, é normalmente um evento não-público. No calendário das ciências humanas e sociais ela surgirá com o prazo de candidatura.
Se algumas conferências do curso de verão forem abertos ao publico, elas deverão ser incluídas num outro anúncio: nestes casos serão associadas ao tipo “ciclo de conferências”.
Como sempre em Calenda, será possível enriquecer o seu anúncio após a sua publicação, pedindo à equipa de Calenda de acrescentar o programa completo deste último. O seu anúncio em Calenda será fiel ao seu Curso de Verão!

Les Écoles d’été font leur entrée sur Calenda

Book (on the grass), by Florin Gorgan

Book (on the grass), by Florin Gorgan, licence CC 2.0 BY-SA

Depuis quelques jours, Calenda accueille un nouveau type d’événement scientifique pour la diffusion de vos annonces : les Écoles d’été.

Des lieux de savoir hybrides et internationaux

Afin de rendre compte au mieux de l’actualité de la recherche et des formes de production et de transmission scientifiques, le Conseil scientifique de Calenda a décidé d’ajouter un nouveau type d’évènement à son escarcelle : les écoles d’été.

Lieu de savoir en plein développement, les écoles d’été correspondent à un type d’évènement hybride, croisant conférences, ateliers et sessions de formation.  À l’interface de l’exploration théorique et de la mise en pratique de recherche, elles permettent à des étudiants de master ou de doctorat de confronter leurs travaux à ceux de chercheurs confirmés.

Les écoles d’été sont également des lieux d’internationalisation de la recherche, qui rassemblent des étudiants et des chercheurs de différentes aires académiques et linguistiques autour d’objets communs.

Elles représentent enfin une forme de mise en discussion féconde pour certains questionnements ou certaines disciplines, notamment lorsque les aspects méthodologiques y sont particulièrement prégnants. Ainsi, les Digital humanities constituent un champ privilégié pour la tenue de ce type d’évènement scientifique.

Annoncer une école d’été sur Calenda

Si vous souhaitez annoncer une école d’été sur Calenda, il vous faudra remplir le formulaire de suggestion en ligne.

Dans le corps de l’annonce doivent être renseignés :

  • l’appel à candidature détaillé,
  • les modalités d’inscription et de sélection des candidatures,
  • les frais d’inscription,
  • les intervenants prévus,
  • le pré-programme, éventuellement.

La date attribuée à l’annonce sera la date limite d’inscription à l’école d’été. En effet, si les écoles d’été sont ouvertes à inscription – les participants étant parfois sélectionnés sur un projet qui sera discuté tout au long de l’école d’été -, l’école en elle-même constitue la plupart du temps un évènement non publique. Elle apparaîtra donc dans le calendrier des sciences humaines et sociales à la date limite de candidature.

Si certaines conférences de l’école d’été sont ouvertes au public, elles peuvent faire l’objet d’une autre annonce : elles seront alors associées au type « cycle de conférence ».

Comme toujours sur Calenda, il sera possible d’enrichir l’annonce après sa publication, en demandant à l’équipe de Calenda à ce que soit ajouté le programme complet de celle-ci. Votre annonce sur Calenda sera alors fidèle à votre École d’été !

Présentation d’OpenEdition Italia au Salon du livre de Turin

OE_italiaLa poursuite de l’internationalisation d’OpenEdition

Depuis plusieurs années, OpenEdition mène une politique d’internationalisation pour construire un portail pour la communication et la publication en libre accès en sciences humaines et sociales à l’échelle européenne. Des partenariats sont en place avec Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne et le Portugal. OpenEdition est aussi membre de l’infrastructure européenne pour les humanités numériques Dariah. Le projet OpenEdition Italia, en préparation depuis le début de l’année 2014, s’inscrit dans ce mouvement. Il vise à développer les usages des plateformes d’OpenEdition en Italie et dans la communauté scientifique de langue italienne. Il repose sur la construction de partenariats entre OpenEdition et différents acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales et des humanités numériques en Italie.
.

Neodrammatico digitale - Accademia University PressLes premières étapes du projet italien

En novembre 2013, à l’occasion du 58e congrès national de l’Associazione Italiana Biblioteche, l’équipe d’OpenEdition a rencontré des responsables de bibliothèques universitaires qui souhaitent soutenir le développement du libre accès. Suite à ce premier rendez-vous, le programme OpenEdition freemium a été testé par cinq bibliothèques italiennes qui ont établi une grille d’évaluation commune : l’Università degli Studi di Torino, l’Università Cattolica di Milano, l’Università “Federico II” di Napoli, l’Università degli Studi di Firenze et l’Istituto Universitario Europeo. Les résultats de cette période d’essai de 3 mois ont été présentés à Florence le 25 mars 2014 à la conférence organisée par l’Associazione Italiana Biblioteche (voir le compte rendu en italien). Une première présentation du projet OpenEdition Italia a également eu lieu à ce moment.

A ce jour, l’éditeur turinois Accademia University Press, qui a inauguré son site sur la plateforme OpenEdition Books en décembre 2013, propose 8 ouvrages issus de sa collection dont 5 en Open Access Freemium : le format HTML est accessible à tous et les formats HTML, PDF et EPub sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions abonnées.  D’autres ouvrages seront prochainement publiés sur le site. Trois autres éditeurs italiens préparent la mise en ligne de leurs ouvrages sur notre plateforme de livres : Ledizioni, Edizioni Kaplan et Nino Aragno Editore.

Du côté des revues, voici la liste des publications italiennes ou d’études italiennes qui sont d’ores et déjà sont en ligne sur Revues.org :

Hypothèses compte également quelques carnets de recherche dans ce domaine :

Ce catalogue de revues et carnets, ainsi que le nombre d’annonces d’événements scientifiques en italien sur Calenda, se développeront au cours des prochains mois.
.

OpenEdition au Salon du livre de Turin

CMYK baseLe Salon du livre de Turin, qui se tiendra du 8 au 12 mai 2104, sera l’occasion de lancer officiellement le projet OpenEdition Italia. Vous pourrez y retrouver l’équipe d’OpenEdition (stand K141, section Book to the future) qui présentera les différentes plateformes d’OpenEdition et proposera des démonstrations du logiciel d’édition électronique Lodel.  Si vous souhaitez prendre rendez vous avec un membre de notre équipe à l’occasion du salon, contactez nous à l’adresse : italia@openedition.org.

OpenEdition participe par ailleurs à plusieurs tables ronde inscrites au programme du salon :

Trois carnets d’Hypothèses dans l’anthologie des meilleurs blogs de science 2014

Les_meilleurs_blogues_de_science_en_francais_2014Depuis 2012, l’Agence Science-Presse (Québec) publie une anthologie des meilleurs billets de blogs scientifiques francophones. Ce projet, qui vu le jour en s’inspirant des “Open Laboratory” organisés par Scientific American, a pour ambition de stimuler la communauté des blogueurs, renforcer les échanges entre les membres de cette communauté et accroître leur visibilité auprès du grand public.

L’édition 2014 propose, parmi les 52 contributions sélectionnées, trois billets provenant de carnets de recherche de la plateforme Hypothèses :

  • Elisabeth Vallet, “Syrie: Barack Obama et la fin de la présidence moderne ?”,  À la Maison-Blanche [carnet de recherche], 19 septembre  2013. [En ligne] URL : http://usa.hypotheses.org/1359

Référence de l’ouvrage : Pascal Lapointe, ed, Les meilleurs blogues de science en français : sélection 2014, Québec : Éditions MultiMondes, avril 2014, 9782895444701

L’Assemblée générale des revues d’OpenEdition 2014

AG des revues 2014

L’Assemblée générale des revues d’OpenEdition (plateforme Revues.org) s’est tenue hier à l’EHESS à Paris, rassemblant 135 personnes dans la salle et 40 personnes connectées à la retransmission audio.
Après une introduction de Christian Jacob directeur de l’EHESS, et de Philippe Cibois, vice-président du Conseil scientifique d’OpenEdition, Marin Dacos et son équipe ont dressé le bilan de l’année écoulée et ont évoqué les projets en cours :
- l’organisation du pôle édition du Cléo, notamment les services d’accompagnement et d’assistance aux revues (Céline Barthonnat),
- la présentation d’OpenEdition Lab, le pôle R&D d’OpenEdition (Patrice Bellot),
- la mise en ligne de la première version de Bilbo, outil d’annotation des références bibliographiques (Sandra Guigonis),
- la refonte de l’outil de génération de PDF et d’ePub (Inès Secondat de Montesquieu),
- l’avancement du projet OpenEdition Books (Marin Dacos),
- Manuscrits, le système de workflow éditorial pour les revues (Samia Ferrah),
- OpenEdition Freemium (Jean-Christophe Peyssard),
- l’internationalisation d’OpenEdition, notamment le lancement du projet d’OpenEdition Italia (Pierre Mounier).

Voir l’album photo AG des revues 2014 sur Flickr.

Qu’est-ce qu’un lieu de savoir ? de Christian Jacob

Qu'est ce qu'un lieu de savoir ?

OpenEdition Press est heureux d’annoncer la publication d’un nouvel ouvrage écrit par Christian Jacob dans sa collection Encyclopédie Numérique : Qu’est-ce qu’un lieu de savoir ?

Présentation

Comment les savoirs sont-ils produits ? Comment se transmettent-ils ? Quelle approche adopter pour apprendre à les observer ?
Qu’il s’agisse d’un laboratoire, d’une agora grecque, d’un jardin botanique, d’une table de travail ou d’une bibliothèque, chaque lieu de savoir possède une dynamique propre, conséquence de son histoire et de ses spécificités. En mêlant l’observation des pratiques à l’interprétation des méthodes de pensée, cet ouvrage étudie les lieux de l’activité savante dans une approche comparatiste.
Construit comme une invitation à la réflexion, situé à la frontière entre histoire et anthropologie, cet ouvrage tente de baliser les hypothèses et les enjeux d’une nouvelle approche des savoirs humains. Il s’adresse à tous les lecteurs qui souhaitent s’engager dans des cheminements parallèles ; il déploie des pistes de réflexion pour les humanités d’aujourd’hui et de demain.

Cet ouvrage est le fruit d’un long travail de recherche mené au sein de l’Anhima (UMR 8210 – Anthropologie et Histoires des Mondes Antiques), dans le cadre d’un projet interdisciplinaire sur les Lieux de savoir.

Il a été réalisé avec le soutien du Labex Hastec.

Disponibilité

L’ouvrage, publié dans la collection Encyclopédie Numérique d’OpenEdition Press, est disponible en ligne en libre accès à l’adresse suivante : http://books.openedition.org/oep/423

Il est également disponible à l’achat :

Blogaward 2014 pour les carnets germanophones #dehypoAward

Ce billet est une traduction et une adaptation réalisée par Sandra Guigonis, à partir de http://redaktionsblog.hypotheses.org/1971 et http://dhiha.hypotheses.org/1349

Le 9 mars 2014, le portail de.hypotheses fêtera son deuxième anniversaire. C’est pour nous [équipe du portail germanophone d'hypothèses] une bonne occasion d’attirer l’attention sur le blogging scientifique et la communauté germanophone d’Hypothèses. Comme l’année dernière, nous l’avons fait avec un prix, le « Blogaward ». Que ceux à qui cela évoque l’ADAC soient rassurés : nous sommes nous aussi conscients de ce que cette forme de concours a d’archaïque1.
Si nous avons tout de même pris cette décision, c’est pour deux raisons. La première est que nous voulons promouvoir le blogging scientifique et attirer l’attention sur la qualité, la créativité et le large éventail des carnets de recherche. La seconde est que nous avons cru en notre capacité à mener ce projet dans un bon équilibre entre plaisir, sérieux et transparence ; ce que nous avons fait !

Au cours de ses deux années d’existence, la communauté germanophone d’Hypothèses a contribué de manière significative à la popularisation et à la reconnaissance de la pratique du blogging scientifique dans les pays de langue allemande. La communauté ne cesse de grandir, ce qui montre clairement l’existence d’un besoin et d’une demande pour cette forme particulière de publication et de communication. Cela montre également la remarquable vitalité que les blogueurs insufflent à ces textes qui forment un genre à part entière, bien qu’encore jeune. Ce Blogaward 2014 est notre manière de remercier tous les contributeurs pour leur engagement.

Le choix n’a pas été facile cette année. Notre plateforme de carnets de recherche compte à présent plus de 140 carnets en langue allemande, parmi lesquels 93 ont été intégrés dans le catalogue d’Hypothèses2. L’éventail des carnets couvre des formes aussi diverses que les carnets de thèses, les carnets d’accompagnement de publication, les carnets de programmes de recherche, les carnets thématiques (individuels ou d’équipes) ou encore les carnets institutionnels. Quant au contenu, les disciplines vont de l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art, la didactique, le numérique jusqu’à la sociologie, la linguistique informatique, l’éducation aux médias, les études littéraires, ou encore par exemple l’archivage et la bibliothéconomie.

À la différence de l’année dernière, nous voulions cette année attribuer un prix pour chacune des quatre catégories suivantes :

1.+2.) Le Top-5 des carnets et le Top-5 des contributions individuelles

Un jury composé du Conseil Scientifique3, des membres de la rédaction4 et des community manager5 de la plateforme de.hypotheses, a élu à bulletin secret les cinq meilleures contributions et les cinq meilleurs carnets publiés entre mars 2013 et février 2014. Le choix a porté sur les carnets du catalogue d’Hypothèses qui ont été actifs pendant cette période. Pour les contributions, le choix a porté sur les billets qui ont figuré dans le bandeau de la page d’accueil de la plateforme (il y en a eu 45). Les critères d’évaluation ont été le contenu, la scientificité, le style des contributions et la participation aux échanges scientifiques.

Remarque : le blog de la rédaction a été exclu du vote, ainsi que les carnets personnels des membres du Conseil Scientifique ou de la rédaction. De la même manière que pour la sélection des contributions pour le bandeau et la page d’accueil de notre portail, il est clair que nous n’allions pas nous sélectionner nous-mêmes !

3.) Le prix du public : le carnet le plus populaire

Nous avons ici fait appel à la communauté ! Comme pour les prix précédents, le choix a porté sur des carnets présents dans le catalogue d’Hypothèses et ayant été actifs au cours de l’année écoulée. Une annonce spécifique concernant ce prix a été publiée le 18 février6.

4.) Le prix spécial de la rédaction

Le prix spécial de la rédaction a été attribué au carnet dont les billets ont été le plus souvent présents en page d’accueil et dans le bandeau de la plateforme.

Les résultats

Sans plus attendre, nous vous invitons à découvrir les lauréats du Blogaward 2014 : http://redaktionsblog.hypotheses.org/2148

  1. NdT : Allgemeiner Deutscher Automobil Club. Il s’agit du plus gros automobile club en Europe qui organise chaque année un concours de la voiture préférée des Allemands.Début 2014, un scandale pour fraude a mené le président de l’association à la démission. []
  2. http://www.openedition.org/8768?pubtype=carnet []
  3. http://de.hypotheses.org/de-uber-hypotheses/wissenschaftlicher-beirat []
  4. http://de.hypotheses.org/redaktion []
  5. http://redaktionsblog.hypotheses.org/1167 []
  6. http://redaktionsblog.hypotheses.org/2009 []

Journée d’études Hypothèses, Berlin, 24 janvier 2014

de.hypotheses

Une journée d’études consacrée au blogging scientifique sur la plateforme Hypothèses est organisée à Berlin ce vendredi, 24 janvier 2013, par Anne Baillot (Conseil scientifique d’Hypothèses) avec le soutien du Centre Marc Bloch et DARIAH-EU.

Programme

- 09:15
Anne Baillot : Accueil et introduction
- 09:30-10:00
Christof Schöch : Le blogging scientifique dans le cadre de la publication des médias électroniques
- 10:00-10:30
Laurent Romary : Non, mes idées ne me sont volées quand je les partage en ligne
- 11:00-11:30
Janvier Hecker Stampehl :  Le blogging académique et le transfert de connaissances
- 11:30-12:00
Anne Baillot et les étudiants du séminaire : La publication sur WordPress en tant qu’instrument scientifique
- 14h00-18h00
Sascha Foerster (community manager d’Hypothèses germanophone) : Introduction au blogging scientifique avec WordPress sur de.hypotheses.org

Les intervenants sont tous, par ailleurs, des carnetiers d’Hypothèses :

  • Anne Baillot

Digital Intellectuals : http://digitalintellectuals.hypotheses.org
Et
WP+LW=? : http://wppluslw.hypotheses.org

  • Christof Schöch

The Dragonfly’s Gaze : http://dragonfly.hypotheses.org

  • Laurent Romary

Bag of tags : http://tags.hypotheses.org

  • Janvier Hecker Stampehl

NordicHistoryBlog : http://nordichistoryblog.hypotheses.org
Et
history@the.net
: http://hatn.hypotheses.org

Plus d’informations

Cette journée se tiendra au Centre Marc Bloch, Friedrichstrase 191, Berlin.
La matinée est ouverte au public et l’après midi réservée aux personnes inscrites, en raison du nombre limité de places disponibles (inscriptions closes).
Consultez le programme complet en allemand sur le blog Digital Humanities Berlin.

Calendrier des formations Lodel et Hypothèses 1er semestre 2014

Formations au logiciel d’édition électronique Lodel pour les utilisateurs des plateformes Revues.org et OpenEdition Books

  •  16-17 janvier 2014 (EHESS, Paris) Formation complète
  •  27-28 janvier 2014 (Campus Saint-Charles, Marseille)
  •  10-11 février 2014 (EHESS, Paris)
  •  13-14 mars 2014(EHESS, Paris)
  •  07-08 avril 2014 (EHESS, Paris)
  •  14-15 avril 2014 (EHESS, Paris)
  •  15-16 mai 2014 (EHESS, Paris)
  •  16-17 juin 2014 (EHESS, Paris)
  •  10-11 juillet 2014 (EHESS, Paris)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://www.openedition.org/10837

Formations au blogging scientifique avec WordPress pour les utilisateurs de la plateforme Hypothèses

  • jeudi 16 janvier 2014 (St-Charles, Marseille)
  • mardi 21 janvier 2014 (EHESS, Paris)
  • jeudi 6 février 2014 (EHESS, Paris)
  • jeudi 20 mars 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 1er avril 2014 (MMSH, Aix-en-Provence)
  • jeudi 10 avril 2014 (EHESS, Paris)
  • mercredi 7 mai 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 10 juin 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 17 juin 2014 (MMSH, Aix-en-Provence)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://fr.hypotheses.org/communaute/formations

 

L’éditeur allemand C.H.Beck rejoint la plateforme OpenEdition Books

Verlag_CHBeck_GreifOpenEdition a le plaisir d’annoncer l’arrivée de l’éditeur allemand C.H.Beck sur OpenEdition Books, plateforme de livres électroniques en libre accès dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Le fonds de C.H.Beck sera en ligne en avril 2014, avec pour débuter, un premier lot de 30 ouvrages issus de deux collections distinctes Zetemata: Monographien zur klassischen Altertumswissenschaft et Münchener Beiträge zur Papyrusforschung und antiken Rechtsgeschichte. Deux-tiers des livres proviendront de la première collection, consacrée aux œuvres des écrivains et des philosophes de l’Antiquité grecque romaine dans les domaines de la philologie, l’histoire, l’épistémologie et la théologie. La collection Papyrus, quant à elle, rassemble des études sur les civilisations antiques, notamment des époques ptolémaïque et hellénique, dans les domaines juridique, politique et économique.
.
La plupart de ces ouvrages seront accessibles en Open Access Freemium : format HTML disponible pour tous, PDF, ePub et autres formats de lectures détachables disponibles au téléchargement en librairie électroniques ou via les bibliothèques et institutions abonnées au programme OpenEdition Freemium for Books.
.
C.H.Beck est un des éditeurs allemands parmi les plus anciens et les plus prestigieux.
Son fonds d’ouvrages comprend 9 000 livres et 70 périodiques, et couvre tous les grands domaines des sciences humaines et sociales : droit, histoire, théologie, études classiques, littérature, économie. Fondée à Munich, C.H.Beck a aujourd’hui des succursales  à Varsovie, Prague, Bâle, Bucarest et Bratislava. C.H.Beck propose des éditions électroniques de ses ouvrages depuis la fin des années 1980.
.
OpenEdition est un dispositif complet de publication et de communication en sciences humaines et sociales composé de quatre plateformes complémentaires dédiées respectivement aux collections de livres avec OpenEdition Books, aux revues avec Revues.org, aux blogs de recherche avec Hypothèses et aux annonces scientifiques avec Calenda. L’ensemble de ces plateformes reçoit 3 millions de visites mensuelles provenant du monde entier. OpenEdition est développé par le Centre pour l’édition électronique ouverte (Cléo), une initiative soutenue par le Ministère de la Recherche et par quatre institutions françaises de haut niveau. Inaugurée au début de l’année 2013, la plateforme OpenEdition Books propose plus de 1 000 livres en ligne issus des collections de 27 éditeurs internationaux.
.

Contact

Lisa George, Chargée de communication (français, anglais)
lisa.george@openedition.org / +33 (0)4 13 55 03 46

Dr. Andrea Brill, Ansprechpartnerin C.H.Beck (allemand)
andrea.brill@beck.de / +49 (0)89 381 89 337

OpenEdition au 7e Salon du livre en sciences humaines

AfficheSalonSH2013Rendez-vous avec l’équipe d’OpenEdition au 7e Salon du livre des sciences humaines qui se tiendra au Palais de la Porte Dorée, Paris 12e, du vendredi 22 au dimanche 24 novembre 2013. Cette manifestation constitue un espace privilégié de débats et de rencontres entre professionnels et grand public en présence, cette année,  des éditeurs universitaires d’Argentine comme invités d’honneur.

Parmi les temps forts de cette édition,  la table-ronde “Revues et diffusion des connaissances en sciences humaines” réunira plusieurs publications dont La Revue Européenne des Migrations internationales (vendredi 22 novembre, 14h15-15h45, Médiathèque Abdelmalek Sayad).

L’accès à cette manifestation proposée par la Fondation Maison des sciences de l’homme est libre et gratuit.