Archives pour la catégorie Hypothèses

Calendrier des formations Lodel et Hypothèses 2014-2015

Sessions de formation au logiciel d’édition électronique Lodel pour les utilisateurs des plateformes Revues.org et OpenEdition Books, 2nd semestre 2014-1er semestre 2015

  • 15-16 décembre 2014 (EHESS, Paris)
  • 8-9 janvier 2015 (EHESS, Paris)
  • 26-27 janvier 2015 (EHESS, Paris)
  • 9-10 mars 2015 (EHESS, Paris)
  • 30-31 mars 2015 (EHESS, Paris)
  • 11-12 mai 2015 (EHESS, Paris)
  • 1-2 juin 2015 (EHESS, Paris)
  • 2-3 juillet 2015 (EHESS, Paris)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://www.openedition.org/10837

Sessions de formation au blogging scientifique avec WordPress pour les utilisateurs de la plateforme Hypothèses, 2nd semestre 2014-1er semestre 2015

  • mercredi 26 novembre 2014 (URFIST, Paris)
  • vendredi 12 décembre 2014 (URFIST, Paris)
  • mercredi 17 décembre 2014 (MMSH, Aix-en-Provence)
  • vendredi 13 février 2015 (MMSH, Aix-en-Provence)
  • mercredi 2 juin 2015 (MMSH, Aix-en-Provence)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://fr.hypotheses.org/communaute/formations

Journées du patrimoine 2014

journéeepatrimoine2014Comme chaque année, le CNRS participe aux Journées du patrimoine en proposant des visites exceptionnelles d’observatoires, de sites historiques ou archéologiques, de grand équipements et des collections.
À l’occasion de cette manifestation, nous vous présentons un aperçu des ressources d’OpenEdition dans le domaine d’étude du patrimoine, et des politiques et processus de patrimonialisation.

Une revue : In Situ, publication française dédiée à l’étude du patrimoine

In Situ. Revue des patrimoines offre à l’ensemble des professionnels du patrimoine un organe de diffusion des résultats de leurs travaux portant sur la connaissance, la conservation et la valorisation du patrimoine. Elle favorise les échanges entre les différents acteurs et les différentes disciplines de la recherche appliquée au patrimoine et met à disposition du public les nouvelles connaissances sur le patrimoine. La revue est publiée par le ministère de la Culture et de la Communication, direction générale des patrimoines, depuis 2001.

L’intégralité de la revues, soient 24 numéros publiés depuis sa création, sont en ligne en texte intégral et en libre accès pour tous les format de lecture HTML, PDF et ePub.

Un livre : Patrimoines naturels au Sud, publié par l’IRD

La construction de la nature en patrimoine ne relève pas seulement d’actions de conservation des ressources et espaces, mais également de stratégies économiques, politiques et identitaires. Au-delà de la diversité des objets et des acteurs, Patrimoines naturels au Sud explore les liens entre revendications patrimoniales, identitaires et territoriales. Les approches – historique, géographique, juridique ou anthropologique – permettent de dévoiler les composantes des conflits fonciers et de s’interroger sur le statut des savoirs locaux en Afrique et à Madagascar. L’ouvrage, qui s’adresse autant aux scientifiques, gestionnaires, décideurs qu’à un public plus large, propose des pistes de réflexion et d’action pour la conservation de la biodiversité et la maîtrise partagée des ressources.

L’ouvrage est en libre à accès au format HTML et téléchargeable aux formats PDF et ePub pour les abonnées à l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’IRD propose actuellement 60 ouvrages en ligne selon la même politique de diffusion.

Référence bibliographique
CORMIER-SALEM, Marie-Christine (dir.) ; et al. Patrimoines naturels au Sud : Territoires, identités et stratégies locales. Nouvelle édition [en ligne]. Montpellier : IRD Éditions, 2005. Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/irdeditions/4048>.

Un blog de recherche, animé un service régional de l’Inventaire du patrimoine

Depuis 2011, la plateforme Hypothèses accueille le blog de recherche Les carnets de l’Inventaire – Études sur le patrimoine – Région Rhône-Alpes. Il est animé par l’équipe du service de l’Inventaire de la région Rhône-Alpes qui y rend compte de ses travaux en cours et de son actualité. Le service de l’Inventaire général du patrimoine culturel a pour mission, depuis 1964, le recensement, l’étude et la valorisation du patrimoine de chaque région. Ses études thématiques et topographiques couvrent tous les objets du champ patrimonial urbain et rural, civil, religieux et industriel, architectural et mobilier. Sa méthode de travail associe enquêtes sur le terrain (observations, relevés, campagnes de photographies), études des sources et recherches bibliographiques, l’ensemble étant restitué dans des bases de données normalisées et des publication papier.

Le format du blog s’avère ici particulièrement adapté pour restituer l’élaboration d’un travail d’inventaire, susceptible d’intéresser les spécialistes comme le grand public.


Consulter le programme complet du CNRS pour des Journées du patrimoine 2014

Présentation d’Hypothèses au colloque de la SUSLLF, Gênes, 18-19 septembre

francesistica-numeriqueLes 18 et 19 septembre prochains, l’équipe d’OpenEdition sera à Gênes pour le colloque ”La francesistica italiana à l’ère du numérique“, un événement annuel organisé par la Società Universitaria per gli Studi di Lingua e Letteratura Francese (SUSLLF) en partenariat avec l’Université de Gênes et l’Institut Français en Italie.

Vendredi 19 à 14h30, dans le cadre d’un panel intitulé “Mutualiser et collaborer en ligne : portails, sites et blogs de recherche”, Delphine Cavallo présentera Hypothèses, une des plateformes d’OpenEdition, qui regroupe actuellement plus de 800 carnets de recherche en sciences humaines et sociales, animée par une communauté de près de 10 000 carnetiers. Hypothèses, qui depuis ses débuts en 2010, accueille des carnetiers tous les pays, est maintenant divisée en sous-plateformes linguistiques germanophone et hispanophone et francophone. Un développement auprès de la communauté scientifique italianophone est en cours avec le projet OpenEdition Italia.

A noter également dans le même panel, l’évocation d’un cas concret d’utilisation d’Hypothèses avec l’intervention de Serena Cello, qui présentera son carnet de recherche Banlieue littéraires : expression littéraires et culturelles de cités. Elle y rend compte de l’avancement de ses travaux de recherche doctorale qui se posent comme perspective l’étude des nouvelles formes d’engagement dans la littérature française contemporaine. Elle y aborde également des thématiques sociales des quartiers sensibles français et des phénomènes appartenant à la culture des rues telle que la culture hip-hop. A ce jour, le catalogue d’hypothèses compte 131 carnets de chercheurs.

OpenEdition à la conférence de l’AIUCD, Bologne, 19-20 septembre

AIUCDL’équipe d’OpenEdition participe à la 3e conférence annuelle de l’Associazione per l’Informatica Umanistica e la Cultura Digitale (AIUCD) sur le thème “La metodologia della ricerca umanistica nell’ecosistema digitale” à Bologne, les 19 et 20 septembre prochains.  Elle présentera, au cours de la “poster session” de la conférence, le rôle central d’OpenEdition dans le développement des Humanités numériques en Europe.
> Voir le poster “OpenEdition: an international infrastructure for the digital humanities”

Par ailleurs, deux séances de présentation spécifiques sont organisées en partenariat avec le Corso Integrato di Storia e Civiltà comparate de l’Université de Bologne :

  • Samedi 20 septembre de 10h00 à 12h30 : présentation des plateformes d’OpenEdition par Pierre Mounier. Entrée libre.
    > Plus d’informations
  • Samedi 20 septembre de 14h00 à 17h00 : formation au blogging scientifique et à l’utilisation d’un carnet de recherche Worpdress sur la plateforme Hypothèses animée par Pierre Mounier et Alessia Smaniotto.  En raison du nombre limité de place, l’inscription est obligatoire.
    > Plus d’informations

Les journées de l’ingénierie écologiques 2014

Journées de l'ingénierie écologique 2014

Journées de l’ingénierie écologique 2014

Le temps d’un week-end, les 28 et 29 juin 2014, le CNRS et l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) organisent la seconde édition des Journées de l’ingénierie écologique pour présenter au grand public des projets de recherche et de développement menés dans le domaine de la restauration des milieux terrestres et aquatiques.

L’ingénierie écologique utilise des concepts et des techniques innovants pour mieux gérer notre environnement. S’inspirant de la nature, écologues, biologistes et chimistes restaurent ou créent de nouveaux écosystèmes pour maintenir la biodiversité et améliorer la qualité de notre vie quotidienne tout en limitant l’impact environnemental. Le programme de ce weekend s’articule autour de l’ouverture exceptionnelle de 23 sites-ateliers de restauration écologique répartis sur toute la France.

À l’occasion de cette manifestation, nous vous présentons un aperçu des ressources d’OpenEdition qui rendent comptent de l’avancée de la recherche dans cette discipline en plein essor.

Un livre : Le projet majeur africain de la Grande Muraille Verte, publié par l’IRD

L’initiative de la Grande Muraille Verte (GMV) est une réponse de l’Afrique à la désertification, à la pauvreté et au changement climatique. Elle repose sur une approche concertée et multisectorielle, mettant en synergie des actions de lutte contre ces trois fléaux majeurs pour le continent africain. Tout en créant et consolidant une ligne de défense par des activités de reboisement et d’aménagement, la GMV contribue au développement intégré des zones rurales et participe à la lutte contre la pauvreté dans le cadre d’un développement durable. Concrètement, il s’agit de l’installation et de la mise en valeur intégrée d’espèces végétales à valeur économique adaptées aux terres arides et aux particularités locales, de bassins de rétention, de systèmes de production agricoles et autres activités génératrices de revenus. La GMV intègre ainsi plusieurs systèmes des plantations artificielles anciennes ou nouvelles, des unités agro-sylvo-pastorales. Des zones de parcours villageoises ou inter-communautaires, des parcs animaliers, des réserves communautaires et des couloirs de migration de faune.

L’ouvrage, qui vise un large public, notamment les scientifiques, enseignants, décideurs, techniciens chargés de la mise en œuvre de la GMV, est en libre à accès au format HTML et téléchargeable aux formats PDF et ePub pour les abonnées à l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’IRD propose actuellement 60 ouvrages en ligne selon la même politique de diffusion.

Référence bibliographique
DIA, Abdoulaye (dir.) ; DUPONNOIS, Robin (dir.). Le projet majeur africain de la Grande Muraille Verte : Concepts et mise en œuvre. Nouvelle édition [en ligne]. Montpellier : IRD Éditions, 2010. Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/irdeditions/2106>.

Une revue : VertigO, une publication électronique francophone de référence en sciences de l’environnement

VertigO est une revue électronique interdisciplinaire en sciences de l’environnement, promouvant et diffusant les recherches et analyses scientifiques sur les grandes questions environnementales contemporaines. La publication émane de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE) de l’Université du Québec à Montréal à la pointe de la recherche dans le domaine de l’agriculture urbaine. Le dernier numéro de la revue, paru en mai 2014, est d’ailleurs consacré aux systèmes alimentaires articulés et transversaux pour une sécurité alimentaire“.

L’intégralité des numéros de VertigO depuis sa création en 2000 est en ligne en accès libre intégral pour tous les formats de lecture sur Revues.org. L’ISE est aussi particulièrement actif dans le domaine de la communication scientifique à travers les nouveaux outils du publication du web et anime, sur la plateforme Hypothèses, plusieurs blogs de veille et d’information consacrés à l’agriculture urbaine, l’adaptation au changement climatique et la viabilité des villes.

Un carnet de recherche : communication et veille autour d’un projet ANR sur la restauration écologique des cours d’eau

Le blog REPPAVAL rend compte de l’avancée des travaux conduits dans le cadre de l’ANR JC REPPAVAL sur les représentations de la nature et des paysages dans les petites vallées de l’ouest de la France face aux projets de restauration écologique. Il a pour but de faciliter le partage de ressources et les débats au sein de l’équipe qui fédère des chercheurs de plusieurs équipes de l’Ouest de la France (RURALITES EA 2252, Univ. Poitiers ; UMR CNRS 7218 LAVUE, Univ. Paris Ouest Nanterre La Défense ; UMR LETG 6554 CNRS, Univ. Caen ; UMR CNRS 6590 ESO, Univ. Rennes ; Agrocampus Ouest Angers). Il participe aussi à la diffusion progressive des résultats dans le domaine de la restauration écologique des cours d’eau auprès d’un public plus large, notamment à travers un inventaire cartographique des opérations de restauration écologique dans l’Ouest de la France. Plus largement, il propose une veille tant du point de vue scientifique (publications, manifestations, …) qu’opérationnel (législation européenne, opérations en cours, publications techniques, …).

Le format du carnet de recherche est particulièrement adapté à ce type de projet car il facilite le travail collaboratif et la communication directe entre chercheurs tout en offrant au grand public un regard sur la construction de la science. A ce jour, le catalogue de la plateforme Hypothèses regroupe près de 175 blogs en lien avec des programmes de recherche ANR.

Journées nationales de l’archéologie 2014

Journées nationales de l'archéologie 2014

Journées nationales de l’archéologie 2014

La 5e édition des Journées nationales de l’archéologie, organisée par l’Institut National de recherches archéologiques préventives (INRAP), se déroulera partout en France du 6 au 8 juin 2014 avec pour objectif de familiariser un large public aux multiples facettes de l’archéologie à travers l’activité de de l’ensemble de ses acteurs : opérateurs de fouilles, musées, laboratoires, associations, centres d’archives, collectivités territoriales.

A cette occasion, nous vous présentons un bref aperçu des ressources d’OpenEdition dans le domaine de l’archéologie.

Une revue : ADLFI. Archéologie de la France – Informations

Sur Revues.org, une nouvelle publication est en préparation et sera en ligne dans quelques jours : ADLFI. Archéologie de la France – Informations. Cette revue électronique prend le relais de Gallia Informations pour rendre compte de l’actualité des opérations archéologiques menées en France. Elle constitue une base de données des dernières recherches et découvertes archéologiques, à l’usage des chercheurs nationaux et internationaux, des divers acteurs de l’archéologie et de tous ceux qui s’intéressent à ce domaine. Conçue comme une coédition entre le ministère de la Culture et de la Communication et le CNRS, ADLFI rassemble près de 4 000 notices de fouille consultables en ligne en libre accès, et téléchargeables aux formats PDF et ePub.

La plateforme Revues.org, fondée en 1999, regroupe à présent une douzaine de revues spécialisées en archéologie, notamment Gallia (CNRS Éditions), six revues du réseau des publications interrégionales d’archéologie, Paléo (SAMRA), Archéopages (INRAP) et la revue d’archéométrie ArchéoSciences (PUR).

Un livre : Techniques et économies de la Méditerranée antique, de Jean-Pierre Brun

Jean-Pierre Brun est archéologue, directeur de recherche au CNRS, spécialisé dans l’étude des vestiges d’activités économiques grecques et romaines. L’ouvrage que nous avons sélectionné est la retranscription de la leçon inaugurale qu’il a prononcée en 2012 au moment où il a rejoint le Collège de France en tant que professeur titulaire de titulaire de la chaire Techniques et économies de la Méditerranée antique. Il y dresse l’état de la recherche en histoire des techniques et de l’économie antiques au regard des données produites par l’archéologie, notamment les fouilles préventives, au cours des trente dernières années.

L’ouvrage Jean-Pierre Brun est disponible dans en français et dans sa traduction en anglais :

  • BRUN, Jean-Pierre. Techniques et économies de la Méditerranée antique : Leçon inaugurale prononcée le jeudi 5 avril 2012. Nouvelle édition [en ligne]. Paris : Collège de France, 2012. Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/cdf/1288>.
  • BRUN, Jean-Pierre. Techniques and Economies in the Ancient Mediterranean : Inaugural lecture delivered on Thursday 5 April 2012. Nouvelle édition [en ligne]. Paris : Collège de France, 2013. Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/cdf/2999>.

Les Leçons inaugurales sont éditées depuis 1949 par le Collège de France. Depuis 2010, les leçons nouvelles sont publiées simultanément sous forme électronique au format HTML, et pour les abonnés à l’offre OpenEdition Freemium for Books, au formats PDF et ePub. Sont également en ligne sur OpenEdition, L’annuaire du Collège de France, La lettre du Collège de France et les Conférences du Collège de France.

Un carnet de recherche : le projet Prôtis

Prôtis est un projet d’archéologie expérimentale pour la construction de la réplique d’une barque de pêche du VIe s. av. JC. Ce projet est porté par l’Université d’Aix-Marseille, le CNRS et le Centre Camille-Jullian, une unité mixte de recherche qui étudie l’archéologie et l’histoire antique en Méditerranée. Il a été conçu suite à la découverte, à Marseille en 1993, de vestiges d’épaves grecques datant de l’époque des Phocéens. C’est la réplique d’un de ces navires, appelée Gyptis, qui est construite depuis plusieurs mois par une équipe de chercheurs et constructeurs, avec les gestes et les techniques antiques, sans vis, ni colle, ni clou. Le chantier de construction, situé dans le Vieux-port de Marseille, est ouvert au public. La barque sera présentée à Toulon lors des Journées du patrimoine et naviguera pour la première fois en septembre à l’occasion de la grande parade en mer de Marseille Provence 2013.

L’équipe du projet rend compte des étapes du projet sur un blog de recherche de la plateforme Hypothèses : http://protis.hypotheses.org

Trois carnets d’Hypothèses dans l’anthologie des meilleurs blogs de science 2014

Les_meilleurs_blogues_de_science_en_francais_2014Depuis 2012, l’Agence Science-Presse (Québec) publie une anthologie des meilleurs billets de blogs scientifiques francophones. Ce projet, qui vu le jour en s’inspirant des “Open Laboratory” organisés par Scientific American, a pour ambition de stimuler la communauté des blogueurs, renforcer les échanges entre les membres de cette communauté et accroître leur visibilité auprès du grand public.

L’édition 2014 propose, parmi les 52 contributions sélectionnées, trois billets provenant de carnets de recherche de la plateforme Hypothèses :

  • Elisabeth Vallet, “Syrie: Barack Obama et la fin de la présidence moderne ?”,  À la Maison-Blanche [carnet de recherche], 19 septembre  2013. [En ligne] URL : http://usa.hypotheses.org/1359

Référence de l’ouvrage : Pascal Lapointe, ed, Les meilleurs blogues de science en français : sélection 2014, Québec : Éditions MultiMondes, avril 2014, 9782895444701

Blogaward 2014 pour les carnets germanophones #dehypoAward

Ce billet est une traduction et une adaptation réalisée par Sandra Guigonis, à partir de http://redaktionsblog.hypotheses.org/1971 et http://dhiha.hypotheses.org/1349

Le 9 mars 2014, le portail de.hypotheses fêtera son deuxième anniversaire. C’est pour nous [équipe du portail germanophone d'hypothèses] une bonne occasion d’attirer l’attention sur le blogging scientifique et la communauté germanophone d’Hypothèses. Comme l’année dernière, nous l’avons fait avec un prix, le « Blogaward ». Que ceux à qui cela évoque l’ADAC soient rassurés : nous sommes nous aussi conscients de ce que cette forme de concours a d’archaïque1.
Si nous avons tout de même pris cette décision, c’est pour deux raisons. La première est que nous voulons promouvoir le blogging scientifique et attirer l’attention sur la qualité, la créativité et le large éventail des carnets de recherche. La seconde est que nous avons cru en notre capacité à mener ce projet dans un bon équilibre entre plaisir, sérieux et transparence ; ce que nous avons fait !

Au cours de ses deux années d’existence, la communauté germanophone d’Hypothèses a contribué de manière significative à la popularisation et à la reconnaissance de la pratique du blogging scientifique dans les pays de langue allemande. La communauté ne cesse de grandir, ce qui montre clairement l’existence d’un besoin et d’une demande pour cette forme particulière de publication et de communication. Cela montre également la remarquable vitalité que les blogueurs insufflent à ces textes qui forment un genre à part entière, bien qu’encore jeune. Ce Blogaward 2014 est notre manière de remercier tous les contributeurs pour leur engagement.

Le choix n’a pas été facile cette année. Notre plateforme de carnets de recherche compte à présent plus de 140 carnets en langue allemande, parmi lesquels 93 ont été intégrés dans le catalogue d’Hypothèses2. L’éventail des carnets couvre des formes aussi diverses que les carnets de thèses, les carnets d’accompagnement de publication, les carnets de programmes de recherche, les carnets thématiques (individuels ou d’équipes) ou encore les carnets institutionnels. Quant au contenu, les disciplines vont de l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art, la didactique, le numérique jusqu’à la sociologie, la linguistique informatique, l’éducation aux médias, les études littéraires, ou encore par exemple l’archivage et la bibliothéconomie.

À la différence de l’année dernière, nous voulions cette année attribuer un prix pour chacune des quatre catégories suivantes :

1.+2.) Le Top-5 des carnets et le Top-5 des contributions individuelles

Un jury composé du Conseil Scientifique3, des membres de la rédaction4 et des community manager5 de la plateforme de.hypotheses, a élu à bulletin secret les cinq meilleures contributions et les cinq meilleurs carnets publiés entre mars 2013 et février 2014. Le choix a porté sur les carnets du catalogue d’Hypothèses qui ont été actifs pendant cette période. Pour les contributions, le choix a porté sur les billets qui ont figuré dans le bandeau de la page d’accueil de la plateforme (il y en a eu 45). Les critères d’évaluation ont été le contenu, la scientificité, le style des contributions et la participation aux échanges scientifiques.

Remarque : le blog de la rédaction a été exclu du vote, ainsi que les carnets personnels des membres du Conseil Scientifique ou de la rédaction. De la même manière que pour la sélection des contributions pour le bandeau et la page d’accueil de notre portail, il est clair que nous n’allions pas nous sélectionner nous-mêmes !

3.) Le prix du public : le carnet le plus populaire

Nous avons ici fait appel à la communauté ! Comme pour les prix précédents, le choix a porté sur des carnets présents dans le catalogue d’Hypothèses et ayant été actifs au cours de l’année écoulée. Une annonce spécifique concernant ce prix a été publiée le 18 février6.

4.) Le prix spécial de la rédaction

Le prix spécial de la rédaction a été attribué au carnet dont les billets ont été le plus souvent présents en page d’accueil et dans le bandeau de la plateforme.

Les résultats

Sans plus attendre, nous vous invitons à découvrir les lauréats du Blogaward 2014 : http://redaktionsblog.hypotheses.org/2148

  1. NdT : Allgemeiner Deutscher Automobil Club. Il s’agit du plus gros automobile club en Europe qui organise chaque année un concours de la voiture préférée des Allemands.Début 2014, un scandale pour fraude a mené le président de l’association à la démission. []
  2. http://www.openedition.org/8768?pubtype=carnet []
  3. http://de.hypotheses.org/de-uber-hypotheses/wissenschaftlicher-beirat []
  4. http://de.hypotheses.org/redaktion []
  5. http://redaktionsblog.hypotheses.org/1167 []
  6. http://redaktionsblog.hypotheses.org/2009 []

Journée d’études Hypothèses, Berlin, 24 janvier 2014

de.hypotheses

Une journée d’études consacrée au blogging scientifique sur la plateforme Hypothèses est organisée à Berlin ce vendredi, 24 janvier 2013, par Anne Baillot (Conseil scientifique d’Hypothèses) avec le soutien du Centre Marc Bloch et DARIAH-EU.

Programme

- 09:15
Anne Baillot : Accueil et introduction
- 09:30-10:00
Christof Schöch : Le blogging scientifique dans le cadre de la publication des médias électroniques
- 10:00-10:30
Laurent Romary : Non, mes idées ne me sont volées quand je les partage en ligne
- 11:00-11:30
Janvier Hecker Stampehl :  Le blogging académique et le transfert de connaissances
- 11:30-12:00
Anne Baillot et les étudiants du séminaire : La publication sur WordPress en tant qu’instrument scientifique
- 14h00-18h00
Sascha Foerster (community manager d’Hypothèses germanophone) : Introduction au blogging scientifique avec WordPress sur de.hypotheses.org

Les intervenants sont tous, par ailleurs, des carnetiers d’Hypothèses :

  • Anne Baillot

Digital Intellectuals : http://digitalintellectuals.hypotheses.org
Et
WP+LW=? : http://wppluslw.hypotheses.org

  • Christof Schöch

The Dragonfly’s Gaze : http://dragonfly.hypotheses.org

  • Laurent Romary

Bag of tags : http://tags.hypotheses.org

  • Janvier Hecker Stampehl

NordicHistoryBlog : http://nordichistoryblog.hypotheses.org
Et
history@the.net
: http://hatn.hypotheses.org

Plus d’informations

Cette journée se tiendra au Centre Marc Bloch, Friedrichstrase 191, Berlin.
La matinée est ouverte au public et l’après midi réservée aux personnes inscrites, en raison du nombre limité de places disponibles (inscriptions closes).
Consultez le programme complet en allemand sur le blog Digital Humanities Berlin.

Calendrier des formations Lodel et Hypothèses 1er semestre 2014

Formations au logiciel d’édition électronique Lodel pour les utilisateurs des plateformes Revues.org et OpenEdition Books

  •  16-17 janvier 2014 (EHESS, Paris) Formation complète
  •  27-28 janvier 2014 (Campus Saint-Charles, Marseille)
  •  10-11 février 2014 (EHESS, Paris)
  •  13-14 mars 2014(EHESS, Paris)
  •  07-08 avril 2014 (EHESS, Paris)
  •  14-15 avril 2014 (EHESS, Paris)
  •  15-16 mai 2014 (EHESS, Paris)
  •  16-17 juin 2014 (EHESS, Paris)
  •  10-11 juillet 2014 (EHESS, Paris)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://www.openedition.org/10837

Formations au blogging scientifique avec WordPress pour les utilisateurs de la plateforme Hypothèses

  • jeudi 16 janvier 2014 (St-Charles, Marseille)
  • mardi 21 janvier 2014 (EHESS, Paris)
  • jeudi 6 février 2014 (EHESS, Paris)
  • jeudi 20 mars 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 1er avril 2014 (MMSH, Aix-en-Provence)
  • jeudi 10 avril 2014 (EHESS, Paris)
  • mercredi 7 mai 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 10 juin 2014 (EHESS, Paris)
  • mardi 17 juin 2014 (MMSH, Aix-en-Provence)

Toutes les informations sur le programme de la formation et les inscriptions : http://fr.hypotheses.org/communaute/formations

 

Des formes mineures de communication scientifique. Refonder le rapport entre sciences et sociétés ?

Le 14 octobre prochain, OpenEdition proposera un panel sur le thème du blogging sientifique à l’occasion du Forum mondial des sciences sociales de Montréal, dédié, cette année, aux transformations sociales à l’ère du numérique.

Palais des Congrès de Montréal, JamesCTerry (CC BY-NC 2.0)

Palais des Congrès de Montréal, JamesCTerry (CC BY-NC 2.0)

Marin Dacos
Introduction

Initié par les physiciens, le mouvement de l’open access s’est étendu très largement, et a été relayé par la Commission européenne et le G8. Si leur motivation est essentiellement liée à l’innovation, à la compétitivité et à l’efficacité économique des investissements des États, l’accès ouvert introduit également un changement majeur dans le rapport entre sciences et sociétés. Le citoyen ayant accès aux résultats des sciences sociales en temps réel et en intégralité, c’est tout le rapport des sciences avec les sociétés qui est renouvelé. Ce débat se focalise, cependant, sur les formes majeures de publications scientifiques que sont les articles de revues et les livres.

Pourtant, dans les interstices, de façon quasiment invisible pour l’institution académique, se développent des formes dites mineures de communication scientifique qui constituent une forme de “séminaire virtuel permanent” et tissent des liens aux potentiels heuristiques, pédagogiques et sociétaux prometteurs. Les carnets de recherches constituent, depuis une décennie, une expérience de médiation scientifique qui permet l’expérimentation de formats, rythmes et interactions différents du système scientifique traditionnel, tant en amont qu’en aval de la publication. Ils tissent de profondes articulations avec les questions de sociétés, ouvrent de nouveaux fronts, sortent de la tour d’ivoire académique.

De la “Just in time sociology” à l’interprétation en profondeur des “printemps arabes”, de l’analyse de la culture visuelle contemporaine à la connaissance des mouvements contemporains tels que le rap, les tatouages ou les conversions religieuses, les carnets de recherches insèrent les sciences sociales au cœur de la société qu’ils étudient. Le public est au rendez-vous. A travers eux, un phénomène de démocratisation de l’accès à la science est en cours. Ce mouvement de fond offre des perspectives et ouvre de nombreuses nouvelles questions, à la fois éthiques, épistémologiques et scientifiques.

Arthur Charpentier
Freakonometrics. Quelle place pour un blog, dans une activité d’enseignant-chercheur

La transmission de savoir, pour un enseignant-chercheur s’articule autour de deux activités. Un chercheur se doit de produire des articles de recherche, destinés a un public très restreint, suivant un processus très rigide, avec des contraintes fortes (de temps, de forme). Un enseignant se doit d’intéresser des étudiants, il doit vulgariser pour susciter l’intérêt, tout essayant d’apprendre ce qu’est la rigueur de la production scientifique : poser des hypothèses, trouver les résultats qui peuvent être obtenus si les hypothèses sont vérifiées, et se questionner sur la validité des hypothèses.

Je reviendrais sur l’expérience du blog Freakonometrics, né en tant que réponse a une difficulté pédagogique, qui s’appuyait sur deux aventures récentes. La première a été le blog (puis les livres) de Stephen Dubner et Steven Levitt, Freakonomics, qui proposait d’expliquer des comportements économiques a l’aide d’exemples étonnant, voire provocateurs. La seconde a été l’explosion récente de la data visualization, née autour de l’open data, et du big data, montrant que la statistique pouvait être élégante, en plus d’être informative. Le blog Freakonometrics est ainsi né du soucis d’expliquer de manière très concrète comment fonctionne la modélisation économétrique, en mettant a disposition des données (ou en expliquant comment les trouver), et en mettant en ligne des codes permettant de produire des graphiques. Il proposait aux étudiants un complément (et une interactivité, via les commentaires) a un cours formel, et plus traditionnel.

Cette expérience a donné l’occasion de publier des études sous une forme différente de celle communément admise pour une activité de recherche. Si la rigueur est la même que celle d’un article soumis dans une revue à comité de lecture, mais la forme n’est pas celle d’un article académique, permettant de glisser des anecdotes ou de profiter de la richesse de la forme d’un document en ligne (avec des animations, des liens, etc). Les billets de blog permettent ainsi d’aller plus loin sur la notion de recherche reproductible, l’idée n’étant pas d’impressionner le lecteur, en lui laissant croire qu’il lit quelque chose de novateur (ce que l’on cherche tous a faire dans un article académique), mais plus d’accompagner le lecteur dans une idée du do-it-yourself, en permettant à tout lecteur de reproduire l’analyse.

Loïc Le Pape
Jeunes chercheurs, blogging scientifique et société

Ma communication vise à discuter des conséquences de l’ouverture d’un carnet de recherche sur la plate-forme Hypothèses en lien avec ma position de “jeune chercheur”, en prenant appui sur mon expérience du blogging scientifique. L’hypothèse que je voudrais suivre ici est de montrer que le blogging scientifique, pour des jeunes chercheurs, est un moyen de s’émanciper des règles du monde académique. On y trouve une liberté éditoriale sans équivalent, et une potentielle reconnaissance académique. Ce faisant, je voudrais montrer, qu’au delà de l’émancipation académique, c’est le savoir qui s’émancipe, en touchant des secteurs et des publics qui initialement n’étaient pas visés spécifiquement. J’espère ainsi montrer l’articulation concrète entre émancipation du jeune chercheur et émancipation du savoir.

Dans un premier temps, je vais montrer en quoi le blogging scientifique des jeunes chercheurs est une façon de s’émanciper (ou du moins de mettre à distance) des règles du champ académique. Dans un second temps, je vais essayer de montrer qu’en fait, en s’affranchissant de la sphère académique, les jeunes chercheurs mettent à disposition des savoirs, des compétences et des qualités qui peuvent profiter à tout le monde.

André Gunthert
Le blogging académique, entre l’art et la science

Dans un contexte de difficultés financières et de perte d’influence, les sciences sociales accordent désormais plus de valeur à la production de l’autorité qu’à celle des connaissances. Concurrents des publications traditionnelles, mais dépourvus de légitimité institutionnelle, les nouveaux outils de micro-publication numérique se sont donc heurtés à de fortes résistances. Les caractéristiques qui en font de formidables outils de recherche, de communication et de discussion académique, en particulier dans des modes de travail collectif ou collaboratif, restent largement ignorés. En l’absence d’incitations et de formations adaptées, leur usage se développe sur un mode viral, et reste très en deçà des possibilités qu’ils pourraient permettre de déployer. Les usages constatés ne resteront-ils qu’une promesse maintenue tant bien que mal à la marge de l’institution ? Tant que les sciences humaines bouderont leurs responsabilités sociales, la pratique du blogging académique restera un art plutôt qu’une science.

Marin Dacos
Un angle mort ? Les infrastructures numériques pour l’édition électronique en général, et le blogging scientifique en particulier

Après plusieurs siècles de développement, les technologies du savoir ont abouti à un écosystème très structuré autour du livre et de la revue, avec des métiers, des infrastructures et des acteurs clairement identifiés. De l’éditeur à la bibliothèque, de l’auteur à la librairie, un monde du livre s’est développé et a favorisé la circulation des idées. Avec l’avènement du réseau, ces rôles se redéfinissent lentement et de nouveaux acteurs émergent rapidement.

Le rapport de l’ACLS en 2006 (Our Cultural Commonwealth. The report of the American Council of Learned Societies Commission on Cyberinfrastructure for the Humanities and Social Sciences) est une des premières prises de conscience de ce besoin d’infrastructures numériques. Celles-ci ne concernent pas que les objets nobles, comme la revue et le livre. Elles concernent également les formes dites mineures. Or, il ne suffit pas de poser un serveur sous un bureau pour développer de telles infrastructures. Au contraire, elles nécessitent la création de plateformes, qui occasionnent la naissance de nouvelles équipes et de nouveaux métiers, ceux de l’édition électronique. Ces plateformes sont souvent proposées ou rachetées par des multinationales prédatrices (Mendeley absorbée par Elsevier).

Les alternatives issues du monde universitaire existent (Zotero pour les bibliographies, Hypothèses pour les blogs), mais sans que la communauté universitaire ait pris la pleine mesure des opportunités et des risques que cela représente. L’université aurait intérêt à ne pas se laisser marginaliser dans ses propres infrastructures, au risque de reproduire les errements liés au système éditorial mondial, extraordinairement concentré, qui a largement dépossédé le monde de la recherche de capacités d’initiatives intellectuelles et budgétaires.

Les intervenants

Marin Dacos
http://www.openedition.org
http://leo.hypotheses.org
http://blog.homo-numericus.net
@openmarin
@marindacos

Arthur Charpentier
http://freakonometrics.hypotheses.org

Loïc Le Pape
http://politicsofreligion.hypotheses.org
@llepape

André Gunthert
http://culturevisuelle.org
@gunthert

Lire ce billet en anglais : http://oep.hypotheses.org/1224

Journée “carnets de recherche en archéologie et ethnologie” à Nanterre le 4 octobre

MAE_8Le 4 octobre prochain, le programme “ArchéoNum. L’archéologie dans les humanités numériques” organisera une journée de rencontres autour des carnets de recherche en ethnologie et archéologie.

Trois moments ponctueront cette journée :

  • une table-ronde au cours de laquelle des carnetiers rendront compte de leur expérience et de leurs pratiques d’écriture
  • un atelier d’initiation permettant de prendre en main un carnet de recherche sur Hypothèses ou WordPress et d’apprendre la plupart des manipulations de base
  • un atelier de formation avancée permettant de tirer le meilleur parti de son carnet en découvrant des fonctionnalités avancées.

Cette journée, organisée en partenariat avec l’équipe d’Hypothèses se déroulera à la Maison de l’archéologie et de l’ethnologie René Ginouvès à Nanterre. Tous les renseignements utiles sont disponibles à cette adresse : http://archeonum.hypotheses.org/163

Deux formations à Hypothèses en Allemagne (24 et 25 juin 2013)

Mareike König et Sascha Foerster, membres de l’équipe germanophone d’Hypothèses, animeront deux formations à Hypothèses les 24 et 25 juin 2013, respectivement à Berlin et à Potsdam.

Voici le texte de présentation en allemand :

Schulungen zum Wissenschaftlichen Bloggen: nächste Termine

Anfang nächster Woche sind unser Community Manager Sascha Foerster und ich in Berlin / Potsdam zu einem Vortrag und zwei Schulungen zum Wissenschaftlichen Bloggen bei de.hypotheses. Los geht es am Vormittag des 24. Juni 2013 mit einem internen Vortrag im Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung (WZB) zum Einsatz von Sozialen Medien in Wissenschaft und Forschung. Anschließend folgen zwei Workshops:

Public Science Workshop am WZB, Berlin

Der Workshop findet am Nachmittag des 24. Juni 2013 im Wissenschaftszentrum Berlin für Sozialforschung (WZB) in Berlin statt. Er wird veranstaltet für die 30 Fellows (Postdocs) des neu gegründeten „Kollegs für interdisziplinäre Bildungsforschung“ (www.ciderweb.org). Die Kollegiaten kommen aus verschiedenen Disziplinen: der Soziologie, den Erziehungswissenschaften, der Psychologie und der  Ökonomie. Der Workshop  steht unter der großen Überschrift „Public Science“ und ist ein Baustein des „Ausbildungsprogramms“. Neben zwei Schreibworkshops (Essay; Pressemitteilungen) gibt es den Workshop „Bloggen – eine Chance für die Wissenschaft?“, durchgeführt von Sascha Foerster und mir, bei dem auch praktisch gebloggt wird.

Workshop Wissenschaftliches Bloggen am ZZF, Potsdam

Am 25. Juni 2013 findet dann am Zentrum für Zeithistorische Forschung (ZZF) in Potsdam ein eintägiger Workshop zum wissenschaftlichen Bloggen statt, der für Anmeldungen offen ist. Der Workshop ist in zwei Teile unterteilt: Zunächst werden konzeptionelle und wissenschaftliche Aspekte des Bloggens generell thematisiert und einige best practice Beispiele aus dem Bereich der Geistes- und Sozialwissenschaften vorgestellt. Anschließend wird selbst gebloggt: Alle Teilnehmer/innen erhalten ein Schulungsblog auf der Blogplattform für deutschsprachige Wissenschaftsblogs de.hypotheses.org (WordPress). Weitere Informationen zu Ort, Datum und Anmeldung gibt es hier beim Blog  Pophistory.

Hypothèses en finale des Bobs !

Our University Internal Election, Mohammadali F., licence CC-BY-NC-SA 2.0

Our University Internal Election, Mohammadali F., licence CC-BY-NC-SA 2.0

L’équipe d’OpenEdition est fière de vous annoncer que le portail francophone d’Hypothèses a été sélectionné pour être finaliste du concours des Bobs, organisé par la Deutsche Welle.

Les Bobs (Best of Online Activism) récompensent les meilleurs blogs qui « apportent leur contribution à la liberté d’expression en faisant avancer et en enrichissant les débats ouverts sur internet. » (http://thebobs.com/francais/a-propos-des-bobs/a-propos-du-concours/)
Nous sommes heureux qu’une plateforme à vocation scientifique participe à ce concours au côté de blogs de journalistes ukrainiens et iraniens ou d’activistes marocains et russes.

Hypothèses francophone est nominée dans la catégorie Meilleur blog, catégorie reine, auprès de 13 autres blogs : http://thebobs.com/francais/category/2013/best-blog-2013/. Elle est le représentant francophone dans cette catégorie.

L’ensemble des billets publiés par les plus de 500 carnets francophones d’Hypothèses est ainsi reconnu comme participant aux débats sur la société, ouverts à tous.

Pour voter pour Hypothèses, il suffit de se rendre sur cette page http://thebobs.com/francais/category/2013/best-blog-2013/, de vous authentifier sur un des réseaux sociaux proposés en bandeau “Élisez les lauréats des Bobs 2013″, puis de cliquer sur “Voter maintenant” dans le cadre présentant Hypothèses. Il est possible de voter une fois toutes les 24 heures. Le vote est ouvert jusqu’au 7 mai à midi.

N’hésitez pas à voter et diffuser cette information dans vos réseaux.

Nouveaux carnets de recherche sur Hypothèses (13 février – 12 mars 2013)

Achtundvierzig. Blog zur Edition der Akten der Provisorischen Zentralgewalt für Deutschland in der Revolution 1848/49 (carnet en langue allemande)
http://achtundvierzig.hypotheses.org
Angles droit. Actualités scientifiques du droit et de la science politique de l’université Montesquieu – Bordeaux IV
http://anglesdroit.hypotheses.org
Archivum Rhenanum – Archives numérisées du Rhin Supérieur / Digitale Archive am Oberrhein. Grenzüberschreitendes Netzwerk digitaler Geschichtsquellen (carnet en langue allemande)
http://archives.hypotheses.org
Cahiers d’histoire ancienne et d’archéologie de Toulouse. Les chroniques des équipes de Protohistoire et d’Antiquité du laboratoire TRACES
http://chaat.hypotheses.org
Chine, Corée, Japon. Les activités scientifiques de l’UMR 8173
http://ccj.hypotheses.org
Comment vivre au quotidien ? Quelle éthique pratique pour les philosophies et religions de l’Antiquité tardive
http://biospraktikos.hypotheses.org
Das 19. Jahrhundert in Perspektive. Politische Kulturen im 19. Jahrhundert (carnet en langue allemande)
http://19jhdhip.hypotheses.org
De rebus sinicis. Kulturgeschichte Chinas (carnet en langue allemande)
http://wenhua.hypotheses.org
DK-blog. Das Blog zum Dreißigjährigen Krieg (carnet en langue allemande)
http://dkblog.hypotheses.org
États d’urgence. Acteurs, dilemmes et enjeux de la gestion de crise internationale
http://urgence.hypotheses.org
Fonctionnaires dans l’Europe des dictatures. Autour des rencontres EHESS – Conseil d’État, Paris, février 2013
http://fonctdict.hypotheses.org
Geschichte Lernen digital. Forschung und Praxis im Gespräch, München, 8. und 9. März 2013 (carnet en langue allemande)
http://gelerndig.hypotheses.org
Halqa. Carnet de l’association des doctorants travaillant sur les mondes musulmans aux époques moderne et contemporaine
http://halqa.hypotheses.org
Himalco – Himalayan Corpora. Parallel corpora in languages of the Greater Himalayas (carnet en langue anglaise)
http://himalco.hypotheses.org
La folie à l’écran. Histoire, réceptions et mobilisations
http://folieecran.hypotheses.org
Mind the gap(s). EuropEuropa blickt nach China | European Views of China (carnet en langue allemande)
http://mindthegaps.hypotheses.org
Mish ma32ool. The OIBlog from Cairo and Beirut (carnet en langue anglaise)
http://oib.hypotheses.org
Überleben im II. Weltkrieg. Hamburg 1939-1945 (carnet en langue allemande)
http://ueberlebenhh.hypotheses.org