Tours, le 1er décembre 2008 : blogs et carnets de recherche en SHS

L’équipe du CLEO poursuit la présentation de la plateforme Hypothèses auprès des chercheurs des différentes institutions et universités.

Intervenant :

Marin Dacos, CNRS, Agrégé d’histoire,
Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO)

Lieu :

Université François Rabelais de Tours
Site Tanneurs
5ème étage de la Bibliothèque Universitaire Lettres-Langues, Arts-Sciences humaines

Date et horaire :

le 1 décembre 2008 de 15 à 17 heures

Page de l’Université François Rabelais de Tours

Une présentation de la plateforme “Hypothèses” par Marin Dacos, directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte.

Le CLEO a lancé en février 2008 sa plateforme de carnets de recherche Hypothèses. Ouverte à toute la communauté académique dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, elle permet aux chercheurs et équipes de recherche de diffuser facilement et rapidement de l’information en relation directe avec leur pratique scientifique.

Depuis quelques années, les étudiants avancés, les chercheurs et les enseignants, mais également les documentalistes et les ingénieurs des milieux de la recherche utilisent ces outils de mise en ligne rapides et légers dans leur activité professionnelle.
Ces “carnets de recherche” constituent de véritables instruments de communication et d’information scientifique. Leurs usages sont très divers : carnets de fouilles archéologiques, cahiers de terrain en sciences sociales, moyens de diffusion des savoirs, journaux de bord de projets de recherche, publications d’actualités pour des revues scientifiques ; ils correspondent certainement au désir des acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales de pouvoir présenter leur travail sans filtre ni intermédiaire, mais aussi à la pression croissante d’un environnement de recherche toujours plus demandeur en terme de communication.

Les carnets de recherche constituent en tous cas un intéressant complément par rapport à la publication traditionnelle qu’ils ne remplacent évidemment pas.

Cette présentation est proposée par le Centre pour l’édition électronique ouverte, le Service Commun de Documentation de l’université François-Rabelais et le Centre de Ressources Electroniques sur les Villes de la Maison des Sciences de l’Homme de Tours.

Une plateforme d’édition électronique complète

Mikael Cixous, collectif Surletoit

© Centre pour l'édition électronique ouverte, crédits : Mikael Cixous, collectif Surletoit

Le Centre pour l’édition électronique ouverte élargit en cette année 2008-2009 son offre destinée aux acteurs de l’édition en sciences humaines et sociales.

Autour de Revues.org, le premier portail francophone de revues en sciences humaines et sociales, et Calenda, qui demeurent le cœur de son activité, le CLEO développe de nouveaux outils qui accompagnent le processus de la recherche et de son édition, depuis l’écriture de carnets de recherche jusqu’à l’annonce de colloques, en passant par la gestion de manuscrits pour les revues. Le CLEO met ainsi à disposition des chercheurs et des publications en sciences humaines et sociales une plateforme d’édition électronique complète.

Hypothèses, plateforme de carnets de recherche en sciences humaines, a été ouverte en 2008. Il s’agit d’un outil de communication scientifique destiné à des projets en cours, qu’il s’agisse de groupes de recherche, de fouilles archéologique, de terrain, de revue (…). Il permet de rendre compte des étapes de la recherche en temps réel, et de dialoguer avec les lecteurs. Spécialisée en sciences humaines et sociales, la plateforme met en place des fonctionnalités propres aux besoins des chercheurs.

Les Manuscrits de Revues.org seront ouverts en 2009 ou 2010. Service de gestion en ligne des articles soumis aux revues, il permettra le suivi des manuscrits dans un cadre unifié, de la soumission de l’article au bon à tirer, en passant par les étapes d’expertise et de correction des textes, indépendamment de la localisation géographique de chacun.

Revues.org poursuit sa croissance avec près de 35 000 documents en ligne et 160 revues adhérentes à ce jour, qui touchent de plus en plus de disciplines des sciences humaines et sociales. Le développement de fonctionnalités nouvelles et l’attention portée à l’ergonomie des maquettes améliorent la qualité de l’édition électronique ainsi proposée aux revues. Les éditeurs de livres vont désormais pouvoir en profiter : les Livres de Revues.org, plateforme de monographies en ligne, seront déployés en 2009.

Calenda, le calendrier des sciences sociales, offre un espace de communication d’événements scientifiques commun à l’ensemble des sciences humaines et sociales. 150 annonces sont mises en ligne tous les mois, et permettent de constituer une archive de près de 10 000 annonces en lignes.

Grâce à ces services, le CLEO permet aux chercheurs de bénéficier toujours plus des innovations du numérique, à chaque étape de travail : de la gestation des idées à la sélection puis à l’édition des textes, jusqu’à la communication scientifique, enfin.

Ces développements ont été rendus possibles par le soutien qu’apportent le Très grand équipement ADONIS, le CNRS, l’EHESS, l’Université de Provence et l’Université d’Avignon au Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO).

Lire la suite

L’affiche 2008-2009 de Revues.org est disponible en ligne

L’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte vient d’éditer une nouvelle affiche pour cette rentrée. Déclinant l’identité visuelle du livret et du Guide 2008-2009 de Revues.org, cette affiche met en avant les principales plateformes développées par le CLEO : Revues.org, portail de revues en sciences humaines et sociales, Calenda, le calendrier des sciences sociales, et Hypothèses, plateforme de carnets de recherche en sciences humaines.

La version allégée de l’affiche de Revues.org est téléchargeable depuis ce billet au format PDF : Affiche de Revues.org (2008-2009)

Si vous souhaitez obtenir des exemplaires papiers de cette affiche, disponible aux formats A3 et A1, n’hésitez pas à nous en faire la demande à l’adresse contact@revues.org.

Lire la suite

Le Centre pour l’édition électronique ouvertre recrute un(e) chargé(e) d’édition

Poste pourvu

Le CLEO (Centre pour l’édition électronique ouverte) recrute un(e) chargé(e) d’édition en CDD (contrat de 12 mois, renouvelable), à Marseille.

Il/elle participera à la préparation et la mise en ligne de revues et de livres du portail Revues.org :

  • préparation des documents dans un logiciel de traitement de texte ;
  • mise en ligne des documents avec le logiciel d’édition électronique Lodel ;
  • préparation des images destinées à être mises en ligne dans un logiciel de retouche d’images ;
  • récupération des textes issus de logiciels de PAO ;
  • création de procédures automatisées de traitement des articles, adaptées aux situations rencontrées ;
  • suivi des relations avec les revues ;
  • suivi des relations avec les éditeurs.

Il/elle veillera à la qualité éditoriale des sites des revues et des livres, et participera à la rédaction de textes d’actualités sur le portail.

Description du CLEO

Le CLEO est une Unité associant le Centre national de la recherche scientifique, l’École des hautes études en sciences sociales, l’Université d’Avignon et l’Université de Provence. Il est installé à l’université de Provence (St Charles) et mène des missions de service public : mise à disposition d’une plateforme complète, mise en ligne de contenus scientifiques, formation à l’édition électronique, conseil aux rédactions, veille éditoriale et technologique, développement de fonctionnalités, mise en place d’accords d’interopérabilité. Il met en ligne plus de 30 000 documents structurés en XML à travers plus de cent sites web, gérés éditorialement par plus de 300 chercheurs, enseignants, documentalistes et éditeurs en sciences humaines. Le nombre de projets éditoriaux, de visiteurs et de fonctionnalités est en forte croissance. L’équipe marseillaise est composée de 15 personnes (éditeurs, formateurs, informaticiens, spécialistes de l’information scientifique).

Lire la suite

Création du comité des utilisateurs d’Adonis

Working together

Working Together, par Mr. Greenjeans

Le communiqué au format PDF est téléchargeable ici : Création du comité des utilisateurs d’Adonis

Texte du communiqué de création du comité des utilisateurs d’Adonis

Le Comité des Utilisateurs d’Adonis est né de l’Université d’été organisé par le TGE Adonis les 2, 3 et 4 septembre à Ecully, réunissant l’ensemble des porteurs de projet numériques et des opérateurs soutenus par le TGE. Il s’est formé à partir du constat d’une communauté d’orientations, de pratiques et d’intérêts entre tous ces acteurs, représentant une part importante des Humanités numériques (digital humanities) en France.

Nous considérons que la construction d’une cyber-infrastructure en sciences humaines et sociales (SHS) est un enjeu décisif :

  • d’un point de vue disciplinaire, car c’est le seul outil, avec les bibliothèques, qui, d’une part concerne toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, et d’autre part, tisse des liens au-delà des SHS,
  • d’un point de vue scientifique, car il doit permettre un décloisonnement et une libération de l’accès aux données de la recherche,
  • d’un point de vue technologique, car il est le seul à même de permettre la mise en place de conditions durables de diffusion universelle de ces données et de leur conservation à très long terme,
  • sur le plan national, car il est le seul à même de coordonner les nombreuses initiatives dispersées sur le territoire, afin de leur offrir une cohérence inédite,
  • sur le plan international, car il présente la taille critique nécessaire à la visibilité de nos travaux et à leur intégration au sein de réseaux professionnels internationaux.

Depuis un an, le TGE Adonis a accompli un travail considérable et essentiel :

  • en menant une concertation précoce, intense et très large avec l’ensemble des acteurs,
  • en faisant appel à des études préalables sollicitant des expertises diverses, complémentaires, dépassant les chapelles et les intérêts particuliers,
  • en soutenant un grand nombre d’initiatives et d’opérateurs innovants, formant la trame, solide et performante d’une cyber-infrastructure pour les SHS,
  • en mettant en place les conditions de la publicité des travaux et des résultats,
  • en organisant une université d’été à la fois riche dans son contenu, intense par la liberté de ton, fertile en ce qu’elle constitue la première ébauche palpable d’un véritable réseau de compétences et de projets dans le champ des digital humanities, au sens large.

Il aborde aujourd’hui une nouvelle étape avec le lancement du chantier d’élaboration d’un méta-portail donnant un accès unifié aux données de la recherche en SHS. La participation des diffuseurs de données que nous sommes, en tant qu’opérateurs et porteurs de projets du TGE est essentielle à la conduite de ce projet ; pas seulement aux sein de groupes de travail techniques et partiels, mais aussi à un niveau plus global.

Nous sommes attachés à la prise en compte, par ce projet, de la réalité et la complexité des humanités numériques en France, pour ne pas parler de la complexité méthodologique des disciplines. L’ambition du méta-portail doit s’appuyer sur une expertise fine des dispositifs existants et poursuivre l’effort de consolidation, de mise en réseau et d’identification des lacunes. Il doit éviter toute redondance avec les initiatives existant au niveau des établissements de recherche et d’enseignement supérieur (notamment les ENT), afin de mettre en place des stratégies de valorisation et d’interconnexion des ressources existantes.

Le méta-portail doit répondre à trois enjeux majeurs :

  • pour les utilisateurs d’outils numériques (chercheurs, enseignants, étudiants) : identifier et accéder rapidement aux ressources disponibles. Il s’agit de construire un moteur de recherche puissant, riche, fin et réactif à la fois. Cet outil devra être accompagné de guides d’intégrations multiples correspondant à une grille de besoins exprimés par les acteurs du domaine et les groupes d’utilisateurs du TGE Adonis. Il s’agit aussi de mettre en place des circuits d’information et de formations des communautés de chercheurs souhaitant réaliser des projets (ANR, Régions, Europe) et ayant des besoins en matière de digital humanities.
  • pour les projets en cours, qui sont de taille et d’intérêt très différents : mettre en place des convergences vers des structurations durables (accessibilité, pérennité, interopérabilité, inscription dans la durée, archivage), sur la base de recommandations fortes, et de plateformes professionnelles (formations, montées en compétence, stabilisation d’équipes, etc.).
  • pour les digital humanities : aboutir à un dispositif riche et réactif de services numériques qui fait cruellement défaut à l’heure actuelle, susceptible de fonctionner sous la forme d’une “trousse à API[1]“. Il s’agit en particulier de satisfaire les besoins suivants : archivage de documents, conversions de documents, enrichissements divers de documents, identification unique et pérenne de documents, cross-linking, etc.

Le Comité des utilisateurs d’Adonis se porte volontaire pour participer à cette entreprise et proposer sa contribution, dans l’esprit de coopération et de stimulation intellectuelle qui est celui du TGE Adonis.

Les membres fondateurs de ce comité appellent les utilisateurs du TGE Adonis, opérateurs et porteurs de projets soutenus par le TGE, à les rejoindre pour discuter, échanger, et, le cas échéant, affirmer des positions communes sur une base démocratique.

Liste du Comité des utilisateurs d’Adonis

http://listes.cru.fr/sympa/info/cua

Contact : cua-request@cru.fr

Premiers membres

Christine Berthaud, CNRS, ISH, HAL-SHS et MUTEC christine.berthaud@ish-lyon.cnrs.fr
Paul Bertrand, CNRS, IRHT, TELMA paul.bertrand@cnrs-orleans.fr
Florence Clavaud, Ecole nationale des chartes, TELMA florence.clavaud@enc.sorbonne.fr
Marin Dacos, CNRS, Centre pour l’édition électronique ouverte marin.dacos@revues.org
Maud Ingarao, ENS-LSH, MUTEC maud.ingarao@ens-lsh.fr
Pierre Mounier, EHESS, Centre pour l’édition électronique ouverte pierre.mounier@revues.org
Jean-Christophe Peyssard, CNRS, Institut français du proche-orient jc.peyssard@ifporient.org
Stéphane Pouyllau, CNRS,  CRHST, Centre National pour la Numérisation de Sources Visuelles (CN2SV) pouyllau@ivry.cnrs.fr
Raphaël Tournoy, CNRS, ISH, MUTEC raphael.tournoy@ish-lyon.cnrs.fr


[1] API : Application programming interface.

Lire la suite

J’ouvre mon carnet de recherches sur Hypothèses – 17 octobre 2008, EHESS Paris

Typography is a grid

Typography is a grid, par bluekdesign

Depuis quelques années, un nombre croissant de chercheurs en sciences humaines et sociales utilise des outils de mise en ligne rapides et légers – les blogs – dans leur activité professionnelle. Ces « carnets de recherche » constituent de véritables instruments de communication et d’information scientifique. Leurs usages sont très divers : carnets de fouilles archéologiques, cahiers de terrain en sciences sociales, moyens de diffusion des savoirs, journaux de bord de projets de recherche, blogs de revues ou de livres, chroniques scientifiques sur un thème précis.

Le Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO) a lancé en février 2008 sa plateforme de carnets de recherche Hypothèses. Ouverte à la communauté de l’ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales, Hypothèses permet aux chercheurs et équipes de recherche de diffuser facilement et rapidement de l’information en relation directe avec leur pratique scientifique.

Présentation de la formation

Afin d’accompagner le développement de sa plateforme, le CLEO organise une série de formations à destination de tous les utilisateurs déjà inscrits ou désireux d’ouvrir un carnet de recherche. D’une durée d’une journée, ces formations permettent aux participants de créer et ouvrir leur carnet de recherche le cas échéant, de personnaliser et configurer leur carnet, de maîtriser l’ensemble des fonctionnalités d’édition et de gestion qui leur sont offertes. En complément de cette formation pratique, la journée comprend une introduction aux enjeux des blogs scientifiques et une présentation des pratiques existantes appuyée sur l’analyse de différents exemples.

Programme

  • Qu’est-ce qu’un carnet de recherche ? Définition et exemples
  • Le carnet de recherche : un outil d’information scientifique
  • L’environnement institutionnel et juridique des carnets de recherche
  • Présentation de la plateforme Hypothèses
  • Ouvrir un carnet de recherche sur Hypothèses : prise en main de l’outil WordPress
  • Éditer et publier des articles et des pages sur son carnet de recherche
  • Personnalisation et configuration avancée
  • Gestion éditoriale des contenus

Informations pratiques

La formations se déroule à Paris entre 9h30 et 13 heures.

Lieu : EHESS. 96 Bd Raspail, 75006, Paris.

Formateur

Pierre Mounier, EHESS, responsable du pôle Formation et usages du CLEO et fondateur d’Homo Numericus.

Inscription

Pour s’inscrire, il suffit d’écrire à formations@revues.org en précisant bien le titre et la date de la formation demandée.

Il n’est pas obligatoire d’avoir un carnet ou d’avoir l’intention d’en ouvrir un pour participer à ces formations.

Pour en savoir plus sur Hypothèses : http://hypotheses.org/about

Lire la suite

Le Guide 2008-2009 de Revues.org est disponible en ligne

L’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte a élaboré un Guide de Revues.org pour cette rentrée 2008-2009. Destiné aux utilisateurs du portail de revues, de Calenda et d’Hypothèses, ce guide explicite de manière simple et détaillée les usages des ressources et outils que nous mettons en ligne. De la citation d’un article en ligne à la soumission d’une annonce de colloque à Calenda, en passant par la création d’un carnet de recherche sur Hypothèses, ce guide vise à faciliter l’utilisation de nos plateformes aux étudiants, enseignants et chercheurs. Nous espérons qu’il contribuera également à la diffusion des usages des multiples ressources numériques dans le domaine des sciences humaines et sociales.

Vous trouverez également dans ce guide la liste des revues adhérentes et une présentation de L’édition électronique ouverte, le blog du CLEO.

La version allégée du Guide 2008-2009 de Revues.org est téléchargeable depuis ce billet au format PDF : Guide de Revues.org (2008-2009)

Si vous souhaitez obtenir des exemplaires papiers du Guide, n’hésitez pas à nous en faire la demande à l’adresse contact@revues.org. Lire la suite

L’édition 2008-2009 du livret de Revues.org est disponible en ligne

Revues.org est heureux d’annoncer la parution de la nouvelle édition de son livret. Il présente de manière complète le portail et les différentes plateformes développées par l’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte (Calenda et Hypothèses). Une fiche est consacrée à chacune des revues adhérentes, constituant ainsi un véritable catalogue de Revues.org. La procédure d’adhésion à Revues.org est expliquée en détail à l’attention des revues intéressées. Les projets du CLEO pour l’année 2009 sont également exposés : les Livres de Revues.org et les Manuscrits de Revues.org vous sont présentés avant leur mise en ligne courant 2009.

Voici le sommaire du livret 2008-2009 :

  • Des outils mis à la disposition de la communauté scientifique
  • Suivre l’actualité du CLEO
  • Des revues de sciences humaines et sociales souhaitant participer à la diffusion des savoirs
  • Les revues adhérentes
  • Adhérer à Revues.org

La version allégée du livret 2008-2009 de Revues.org est téléchargeable depuis ce billet au format PDF : Livret de Revues.org (2008-2009)

Si vous souhaitez obtenir des exemplaires papiers de cette édition du livret, n’hésitez pas à nous en faire la demande à l’adresse contact@revues.org. Lire la suite

Revues.org sera présent au Salon de la revue 2008

Le dix-huitième Salon de la revue se tiendra cette année à l’Espace des Blancs-Manteaux, 75004 Paris, les 10, 11 et 12 octobre. Comme chaque année, l’équipe de Revues.org sera présente à cet événement important pour la communauté des revues. Nous serons très heureux d’accueillir les personnes intéressées par nos activités sur le stand de Revues.org, lors de la nocturne vendredi 10 octobre à partir de 21h, et dès 10h les samedi 11 et dimanche 12 octobre.

Nous mettrons à la disposition de nos visiteurs les documents présentant les multiples plateformes développées par le Centre pour l’édition électronique ouverte : Revues.org, Calenda, le calendrier des sciences sociales et Hypothèses, plateforme de carnets de recherche. Ces documents seront bientôt téléchargeables en format PDF allégé sur L’édition électronique ouverte.

Nous nous tenons à votre disposition pour discuter de vos projets à l’occasion de ce Salon de la revue. Pour cela, n’hésitez pas à nous contacter pour fixer un rendez-vous : contact@revues.org.

Lieu :

Espace d’animation des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille-du-Temple
75004 Paris

Dates et horaires :

Vendredi 10 octobre : nocturne de 21h à 23h
Samedi 11 octobre : 10h-20h
Dimanche 12 octobre : 10h-19h30 Lire la suite

Nanterre, le 10 octobre 2008 : blogs et carnets de recherche en SHS

L’équipe du CLEO poursuit la présentation de la plateforme Hypothèses auprès des chercheurs des différentes institutions et universités. Marin Dacos, directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte, sera vendredi 10 octobre à la Maison René Ginouvès de Nanterre.

Intervenant :

Marin Dacos, CNRS, Agrégé d’histoire,
Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO)

Lieu :

Maison René Ginouvès
Université de Paris X-Nanterre
Salle du Conseil (4e étage)

Date et horaire :

Vendredi 10 octobre
10h-12h

Introduction aux carnets de recherches, enjeux et exemples, et présentation d’Hypothèses

L’introduction du blog dans le milieu de la recherche scientifique se traduit par l’invention d’un nouvel objet éditorial, le carnet de recherches. Chaînon manquant entre l’écrit et l’oral, entre la monographie et le débat circonscrit à une assemblée restreinte, cet objet en est à ses débuts. Il s’appuie cependant sur une tradition ancienne, celle de l’écriture quotidienne, de la manipulation des concepts, de la confrontation des points de vue, c’est-à-dire du langage comme outil de compréhension, d’inflexion ou de mise en mouvement du monde. Aux risques juridiques et professionnels d’un tel exercice répondent les vertus d’une prise de parole du scientifique dans son temps, dans sa société et dans sa propre communauté. Il ne s’agit pas d’une publication au sens traditionnel du terme, qui suppose validation et corrections par des tiers ; le blog constitue cependant une mise en public forte et féconde, qui s’appuie sur de nouvelles économies de l’écriture et de la prise de parole.

Ces enjeux touchent les étudiants avancés, les jeunes chercheurs, les chercheurs confirmés, d’une part, mais également les enseignants, les documentalistes, les ingénieurs des milieux de la recherche, de l’enseignement, de la documentation, d’autre part. Depuis quelques années, un nombre croissant d’entre eux utilisent ces outils de mise en ligne rapides et légers dans leur activité professionnelle. Ces « carnets de recherche » constituent de véritables instruments de communication et d’information scientifique. Leurs usages sont très divers : carnets de fouilles archéologiques, cahiers de terrain en sciences sociales, moyens de diffusion des savoirs, journaux de bord de projets de recherche, publications d’actualités pour des revues scientifiques ; ils correspondent certainement au désir des acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales de pouvoir présenter leur travail sans filtre ni intermédiaire, mais aussi à la pression croissante d’un environnement de recherche toujours plus demandeur en terme de communication. Les carnets de recherche constituent en tous cas un intéressant complément par rapport à la publication traditionnelle qu’ils ne remplacent évidemment pas.

Renseignements :

Marie-Dominique Mouton
01 46 69 26 19
marie-dominique.mouton@mae.u-paris10.fr

À voir aussi sur Calenda

Lire la suite

Formation à la personnalisation de maquettes avec Lodel. Le Lodelscript

Cette formation, intitulée « Faire évoluer une maquette de site avec Lodel. Le Lodelscript » aura lieu les 10, 11 et 12 décembre 2008 à Marseille.

L’objectif de cette formation est de permettre aux stagiaires de créer et de modifier des maquettes de sites sous Lodel. Elle s’adresse à des personnes maitrisant le HTML et les CSS dans un éditeur texte et non wysiwyg.

Programme

  • explication du vocabulaire de Lodel et principes généraux du logiciel ;
  • principes de fonctionnement, création et modification d’un modèle éditorial ;
  • apprentissage du Lodelscript : variables, structures de contrôle, boucles, filtres et macros ;
  • organisation complexe du code, imbrication de macros, utilisation de bibliothèques de macros, boucles récursives ;
  • installation de Lodel, monosite et multisites.

Attention, aucune initiation aux CSS ne sera proposée. L’habillage graphique d’un site avec CSS sera proposé dans une autre formation.

Cette formation sera assurée par Bruno Cénou et Jean-François Rivière (CLEO).
Elle est organisée par l’Urfist-PacaC. Les inscriptions sont ouvertes sur le site de l’Urfist : http://urfist.unice.fr.

Lire la suite

Lyon, le 3 octobre 2008 : blogs et carnets de recherche en SHS

Blogs et carnets de recherche en SHS

Présentation d’Hypothèses (CLEO), suivie d’un atelier pratique « J’ouvre mon carnet de recherche sur Hypothèses en 2 heures »

Réseau des opérateurs TGE Adonis.

Intervenants :
Marin Dacos, CNRS, Agrégé d’histoire,
Directeur du Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO)
Pierre Mounier, EHESS, Fondateur d’Homo Numericus,
Responsable du pôle « Formations et usages » du CLEO

Vendredi 3 octobre 2008
15 parvis René Descartes, Lyon 7e
Métro Debourg – ligne B
Matin : salle F08
Après-midi : salle informatique F02
L’inscription est gratuite et obligatoire :
http://www.mutec-shs.fr/contact

Blogs et carnets de recherche en SHS. Présentation d’Hypothèses

Le Centre pour l’édition électronique ouverte (CLEO) a lancé en février 2008 sa plateforme de carnets de recherche Hypothèses . Ouverte à toute la communauté académique dans toutes les disciplines des sciences humaines et sociales, Hypothèses permet aux chercheurs et équipes de recherche de diffuser facilement et rapidement de l’information en relation directe avec leur pratique scientifique. L’ouverture d’un carnet sur Hypothèses est immédiate et gratuite.

L’introduction du blog dans le milieu de la recherche scientifique se traduit par l’invention d’un nouvel objet éditorial, le carnet de recherches. Chaînon manquant entre l’écrit et l’oral, entre la monographie et le débat circonscrit à une assemblée restreinte, cet objet en est à ses débuts. Il s’appuie cependant sur une tradition ancienne, celle de l’écriture quotidienne, de la manipulation des concepts, de la confrontation des points de vue, c’est-à-dire du langage comme outil de compréhension, d’inflexion ou de mise en mouvement du monde. Aux risques juridiques et professionnels d’un tel exercice répondent les vertus d’une prise de parole du scientifique dans son temps, dans sa société et dans sa propre communauté. Il ne s’agit pas d’une publication au sens traditionnel du terme, qui suppose validation et corrections par des tiers ; le blog constitue cependant une mise en public forte et féconde, qui s’appuie sur de nouvelles économies de l’écriture et de la prise de parole.

Ces enjeux touchent les étudiants avancés, les jeunes chercheurs, les chercheurs confirmés, d’une part, mais également les enseignants, les documentalistes, les ingénieurs des milieux de la recherche, de l’enseignement, de la documentation, d’autre part. Depuis quelques années, un nombre croissant d’entre eux utilisent ces outils de mise en ligne rapides et légers dans leur activité professionnelle. Ces « carnets de recherche » constituent de véritables instruments de communication et d’information scientifique. Leurs usages sont très divers : carnets de fouilles archéologiques, cahiers de terrain en sciences sociales, moyens de diffusion des savoirs, journaux de bord de projets de recherche, publications d’actualités pour des revues scientifiques ; ils correspondent certainement au désir des acteurs de la recherche en sciences humaines et sociales de pouvoir présenter leur travail sans filtre ni intermédiaire, mais aussi à la pression croissante d’un environnement de recherche toujours plus demandeur en terme de communication. Les carnets de recherche constituent en tous cas un intéressant complément par rapport à la publication traditionnelle qu’ils ne remplacent évidemment pas.

Programme de la journée

9h45-11h15 : Introduction aux carnets de recherches, enjeux et exemples, et présentation d’Hypothèses.

11h15-11h30 : pause café

11h30-12h30 : Suite de la présentation et discussion.

12h30-13h30 : Repas. Merci aux personnes extérieures à l’ENS LSH qui souhaitent déjeuner avec nous de le préciser dans leur mail d’inscription.

A partir de 13h30 : Atelier pratique « J’ouvre mon carnet de recherche sur Hypothèses en 2 heures » (attention, nombre de places limité) : création d’un carnet de recherche, configuration, prise en main de l’outil d’édition, gestion éditoriale des pages et articles. Merci aux personnes extérieures à l’ENS LSH qui souhaitent participer à l’atelier de le préciser dans leur mail d’inscription afin que nous puissions leur faire établir des identifiants temporaires de connexion.

15h30-15h45 : pause café

15h45 : suite et fin de l’atelier, ouverture définitive des carnets de recherche pour ceux et celles qui le souhaitent.

Calendrier des formations Lodel utilisateurs et Lodel mise à niveau

Untitled (Vertical Progression / 10 x red)

Untitled (Vertical Progression / 10 x red), œuvre de Donald Judd (1928-1994)

Comme les années précédentes, le CLEO organise sur un rythme mensuel des formations Lodel utilisateurs.  Ces formations sont gratuites et ouvertes à tous, mais le nombre de places est limité. Les revues adhérentes à Revues.org ainsi que les projets d’édition électronique des établissements soutenant le CLEO (TGE-Adonis, CNRS, EHESS, Université de Provence, Université d’Avignon) sont prioritaires. Ces formations durent 2 jours et se déroulent à Paris.

– 23-24 octobre 2008 (formation complète)
– 27-28 novembre 2008
– 8-9 janvier 2009
– 5-6 février 2009
– 2-3 avril 2009
– 28-29 mai 2009
– 25-26 juin 2009

De nouvelles formations  Lodel mise à niveau d’une demi-journée sont aussi organisées à destination des personnes connaissant et utilisant déjà Lodel. Ces formations sont centrées sur l’utilisation de l’interface et des fonctions de Lodel 0.8. Elles sont donc particulièrement utiles pour les revues et administrateurs de sites passant de Lodel 0.7 à Lodel 0.8. Des questions plus spécialisées seront aussi abordées : traitement des images et documents multimédias, gestion des index, sites multilingues et caractères non latins. Ces formations se déroulent entre 9h30 et 12h30 à Paris aux dates suivantes :

  • 10 octobre 2008
  • 14 novembre 2008
  • 19 décembre 2008
  • 23 janvier 2009
  • 13 février 2009
  • 27 mars 2009
  • 10 avril 2009
  • 12 juin 2009

Pour s’inscrire aux formations Lodel utilisateurs et Lodel mis à niveau, il suffit d’écrire à formations@revues.org.

Lire la suite

Études photographiques en ligne et en libre accès !

L’équipe du Centre pour l’édition électronique ouverte est heureuse de vous annoncer qu’une des plus anciennes revues du portail Revues.org, Études photographiques, est de retour. Après une malheureuse éclipse liée à l’évolution à contre-courant du droit français, la revue revient en ligne, avec ses images et en libre accès complet. Ce résultat est le fruit d’un important travail de l’équipe de la revue, mais aussi du CLEO. Un beau travail de graphisme met en valeur une revue fortement illustrée, conformément à son objet d’étude et à l’impératif d’utiliser les images comme outil démonstratif. Le suivi de projet a été réalisé par une équipe éditoriale du CLEO de plus en plus affutée et par une équipe informatique toujours aussi efficace. Pour partie réalisé dans l’ombre et au service de la publication, cet important travail doit être salué à sa juste valeur. Il est récompensé par de nouveaux pics de fréquentation pour la revue en ligne. André Gunthert a signé un éditorial pour accompagner cette mise en ligne, que je me fais un plaisir de reproduire ici.

A l’occasion de la parution de son n° 22 (octobre 2008), la rédaction d’Etudes photographiques est heureuse d’annoncer la réouverture du site web de la revue.

Créée en 1996, la seule revue francophone consacrée à la recherche en photographie avait ouvert dès 1997 un site permettant d’accéder gratuitement à une sélection d’articles, avant de rejoindre en 2002 le portail d’édition électronique Revues.org. La nouveauté de cette expérience se heurtait alors à l’absence de formule praticable permettant la reproduction en ligne des illustrations. Les articles repris sur le site étaient donc amputés de leur iconographie, ce qui, on le comprendra, pour un organe consacré aux images, ne pouvait constituer qu’une solution temporaire. Un horizon se dessinait avec la directive du Parlement européen du 22 mai 2001, qui recommandait l’acclimatation des règles du “fair use” anglo-saxon et pouvait ouvrir à un usage raisonnable de l’exception pédagogique. Hélas! La réponse de la France chiraquienne, sous la forme de la loi DADVSI (“Droit d’auteur et droits voisins dans la société de l’information”), allait refermer durablement cette voie. En juin 2006, prenant acte de l’impasse devant laquelle se trouvait placé l’usage scientifique des contenus multimédias, la rédaction d’Etudes photographiques prenait la décision de suspendre son expérience d’édition en ligne.

Cette réaction ne devait pas rester sans suites. Après la publication d’un article-manifeste décrivant les difficultés de la situation française, une première réunion publique d’historiens de l’art était organisée à l’INHA en juin 2007, suivie d’un colloque international en janvier 2008 à l’institut Max Planck pour l’histoire des sciences de Berlin, sous le patronage de Lorraine Daston. C’est grâce aux recommandations issues de cette rencontre qu’Etudes photographiques peut aujourd’hui rouvrir son site. En application de la préconisation d’une «politique de libre accès aux images du domaine public», conforme aux dispositions du code de la propriété intellectuelle, la revue a choisi de reproduire l’iconographie des articles dont l’ensemble des illustrations ne relèvent pas du droit d’auteur – soit environ la moitié des contributions publiées sur papier. Pour les autres, seul le texte est repris, ce qui permet une consultation ou une recherche rapide, mais ne remplace pas l’examen de la version papier. Incomplète, la version en ligne ne peut être considérée comme une publication scientifique et ne pourra faire l’objet d’une citation.

L’évolution du rôle de la publication sur internet nous a également amené à revenir sur le principe dit de la “barrière mobile”, selon lequel on observe un décalage de quelques années entre la parution papier et la mise en ligne. De plus en plus souvent, c’est par le réseau que l’on prend connaissance d’un contenu. Supposée protéger les intérêts de l’éditeur, la barrière mobile pénalise le chercheur, en ralentissant la diffusion de son travail. Les nouvelles dispositions de l’évaluation des enseignants-chercheurs, qui intègrent désormais Google Scholar à la batterie des indicateurs, encouragent également à ne pas différer une publication devenue un outil de mesure instantané de la productivité savante. Avec le recul de l’expérience, il est devenu patent que la consultation en ligne et sur papier ne concernent ni les mêmes publics ni les mêmes usages. C’est donc en toute sérénité, pour le profit des lecteurs et des auteurs, que nous avons choisi pour Etudes photographiques d’emboîter le pas aux revues qui publient simultanément dans les deux formats.

La réouverture du site, le rattrapage des volumes parus et l’intégration de l’illustration ont représenté un effort considérable, qui a occupé une bonne partie de l’été les équipes d’Etudes photographiques et de Revues.org. En cette rentrée, les plâtres sont loin d’être secs, et il faudra encore plusieurs semaines pour achever l’ouvrage. Mais avec sa maquette aérée, ses nouvelles fonctions et un vaste corpus d’articles, le site rénové constitue déjà un outil précieux, dont il était futile de différer encore l’accès. Nous espérons que vous aurez comme nous plaisir à retrouver Etudes photographiques en ligne, avec ses images.

http://etudesphotographiques.revues.org/index1213.html