NoFollow, à suivre…

En signalant la fin du Google Bombing, Olivier Ertzscheid observe, comme toujours avec beaucoup de finesse, que cette évolution marque un tournant des usages de l’hypertexte: ce qu’il appelle le “retour en force de la fonction éditoriale”. A lire sur Affordance.info, « La fin des crétins?« , 26/01/2007.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.