OpenEdition recrute un.e Chargé.e de Référencement

Description du contrat

Date de disponibilité : à partir du 1er octobre 2018

Contrat : CDD jusqu’au 31 décembre 2019 à temps plein. Poste ouvert à tout public.

Branche d’activité professionnelle : Information scientifique et technique, Chargé-e des ressources documentaires (BAP F  F2A42)

Rémunération : (Ingénieur d’études Aix-Marseille Université) : 1785.83 Euros brut (selon expérience et validation du service des ressources humaines)

Congés et RTT :  50 jours par an (58 jours la 2e année) suivant régime horaires

Lieu de travail : Marseille (Technopôle de Château-Gombert).

Diplômes : Bac +3 minimum.

Date limite de réponse à l’offre :  31 août 2018

Envoyer lettre de motivation et CV à l’adresse emploi@openedition.org

Missions

Le/la chargé.e de référencement assure le référencement des contenus diffusés sur la plateforme OpenEdition. Le référencement a vocation à améliorer l’identification, la certification et la visibilité des contenus et des plateformes. Il est décomposé en trois tâches :

  • Identification et citabilité : suivi des attributions d’identifiants uniques de type ISSN, ISBN, DOI, ORCID, etc. Il s’agit notamment de s’assurer que les conditions sont en place pour une bonne citabilité et de bonnes pratiques de citations, à la fois dans la littérature scientifique, et dans la littérature générale (cible prioritaire : Wikipédia).
  • Certification de nos contenus : mettre en oeuvre le référencement à destination des instances certifiantes, comme le DOAJ, le DOAB, SCOPUS, le WOS, OpenAire, qui permettent d’attribuer des labels de qualité ou de réputation aux contenus d’OpenEdition.
  • Indexation de visibilité : mettre en oeuvre le référencement à destination des outils les plus utilisés par nos utilisateurs (le SUDOC, outils de découverte), afin d’augmenter l’usage de nos contenus. Les cibles prioritaires sont Isidore, Google et Google scholar, le SUDOC, discovery tools

Intégré.e dans l’équipe du laboratoire au sein du service Freemium chargé.e de valoriser les contenus que nous publions, le/la chargé.e de référencement sera également amené.e à participer aux tâches collectives et aux activités transversales qui impliquent l’ensemble du personnel (communication du service, participation à des réunions, organisation d’évènements, rédaction de rapports,…).

Voir aussi :
https://leo.hypotheses.org/category/edition-electronique/referencement-edition-electronique
https://www.openedition.org/8850

Activités principales

  • Mettre en place des actions de référencement des contenus diffusés sur la plateforme OpenEdition, notamment les revues et les livres
    • accompagner les éditeurs dans le référencement de leurs revues et leurs livres dans des bases comme DOAJ, DOAB, Scopus, Web of Science,…
    • veiller au bon référencement des carnets, livres et revues dans les outils utilisés en bibliothèques universitaires : EBSCO Discovery Service, Proquest Summon, OCLC Discovery, EBSCO AtoZ, SFX,…
    • maintenir nos Coverage lists (en liaison avec le dispositif qualité Cercles Bacon du SUDOC)
    • assurer la coordination avec le service données pour la bonne réalisation des opérations de référencement automatique
  • veiller à la qualité des métadonnées aux formats MARC21, UNIMARC, Kbart, etc. en coordination étroite avec la service Données
  • participer à des réunions, prendre des notes et rédiger des comptes-rendus
  • participer à une veille concernant l’information scientifique et technique
  • être l’interlocuteur technique de l’ABES et des Bibliothèques Universitaires en matière d’Information Scientifique et Technique, et, en interne, des équipes du secteur Editorial
  • exprimer les besoins à prendre en compte par nos plateformes et à implémenter par l’équipe informatique, en liaison avec le service Données
  • être l’interlocuteur d’OpenEdition pour toutes les questions concernant le Référencement, répondre aux questions et problèmes rencontrés par nos utilisateurs, en liaison étroite avec le service Données (rédiger et suivre les tickets qui doivent être traités)

Compétences recherchées

  • Connaissance approfondie des normes et standards de l’Information scientifique et technique
  • Connaissance générale des acteurs de la publication scientifique et de l’édition en accès ouvert
  • Connaissance générale des normes et standards de l’Internet et du multimédia ;
  • Connaissance générale des normes et techniques de la structuration de contenus (XML, DTD…) ;
  • Connaissances pratiques d’outils de scripting de traitement de données (SQL, javascript, python…)
  • Maîtrise des logiciels de traitement de texte ;
  • Maîtrise de l’expression écrite en français et anglais.
  • Goût du travail en équipe

Contexte, environnement de travail

Le Chargé de référencement s’appuie sur :

  • le responsable du service Freemium et les membres du service.
  • les services producteurs de contenus nécessitant du référencement en particulier les services Livres et Revues
  • le service Données
  • la direction

Mais aussi

  • l’agent de prévention.
  • le Correspondant formation (CoFo).
  • le chargé de communication.
  • les groupes de travail transversaux (exemple : correspondants identité numérique, correspondants informatiques, correspondant communication, etc.).

Contraintes physiques

  • Possibles déplacements en France et à l’étranger.
  • Station assise continue prolongée.
  • Travail continu et prolongé sur écran.

Contraintes cognitives

  • Situation de services à une population nombreuse et diverse, exigeante en termes de délais.
  • Usagers, collaborateurs et partenaires dispersés géographiquement.
  • Complexité de l’environnement général.
  • Evolution  rapide des usages et des technologies.

Plus d’informations

Open Edition Center: http://cleo.openedition.org

Nos plateformes: http://www.openedition.org


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21 juin 2018

    […] Source : OpenEdition […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.