OpenEdition recrute un·e curateur·trice de données pour le projet TRIPLE

Informations générales

  • Référence : USR2004-CELHER-011
  • Lieu de travail : Marseille
  • Date de publication : vendredi 18 octobre 2019
  • Type de contrat : CDD Technique/Administratif
  • Durée du contrat : 24 mois
  • Date d’embauche prévue : 1 décembre 2019
  • Quotité de travail : Temps complet
  • Rémunération : entre 2 076 € et 2 184 € brut mensuels selon expérience
  • Niveau d’études souhaité : Bac+3
  • Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le·la curateur·trice de données TRIPLE sera chargé·e de la mise en œuvre et du développement des opérations liées à l’acquisition, au traitement, à l’exploitation et à la mise à disposition des données et métadonnées nécessaires à la plateforme. Il·elle sera chargé·e en particulier de contribuer à l’élaboration du modèle de données utilisé par TRIPLE, du soutien aux partenaires pour la standardisation de leurs métadonnées, du suivi du processus de moissonnage et de l’élaboration d’un guide de bonnes pratiques pour les futurs membres utilisateurs du service. La plateforme TRIPLE ne stocke pas les données de la recherche, le travail du·de la curateur·trice portera donc sur toutes les métadonnées utiles à la découverte et à l’utilisation des ressources, en particulier : identifiants pérennes, informations bibliographiques, sujets, licences d’utilisation. Il·elle devra ainsi connaître les principales technologies et standards en vigueur dans le monde académique, en particulier en SHS.
Ces missions principales sont appelées à s’enrichir au cours du projet. En lien avec l’implication d’OpenEdition dans différentes tâches du projet, elles porteront aussi sur l’enrichissement des données et l’utilisation de vocabulaires contrôlés et sur les perspectives d’exploitation de la plateforme dans le paysage d’OPERAS. Elles comporteront également des contributions à des workshops techniques sur la fourniture et l’utilisation des données enrichies de TRIPLE.

Activités

Activités principales

  • Collecter, gérer et exploiter données et métadonnées
  • Vérifier la cohérence et l’exactitude des jeux de métadonnées collectés
  • Utiliser et adapter les protocoles de collecte
  • Apporter aux partenaires toute l’information nécessaire au moissonnage de leurs métadonnées
  • Accompagner le projet en coordonnant des moyens humains et
  • Effectuer des rapports sur les actions menées
  • Prendre une part active à des réseaux professionnels et/ou technologiques

Activités complémentaires

  • Contribuer à la cartographie des vocabulaires contrôlés utilisés au sein d’OPERAS et plus largement des Sciences Humaines et Sociales
  • Contribuer à l’établissement du processus d’enrichissement et de normalisation des données
  • Apporter des conseils pour le développement d’outils innovants (notamment annotations en ligne)
  • Participer à l’organisation et à l’animation de workshops techniques

Compétences

  • Connaissance approfondie des normes et standards de l’Information scientifique et technique, en particulier Dublin Core, METS, MARC
  • Connaissance approfondie du protocole OAI-PMH
  • Connaissance approfondie des principes FAIR et des problématiques liées à l’interopérabilité des données
  • Connaissance approfondie des technologies du web sémantique
  • Connaissance générale des acteurs de la publication scientifique et de l’édition en accès ouvert
  • Aptitude à jouer un rôle de conseil ou d’aide à la décision
  • Gérer les relations avec des interlocuteurs
  • Utiliser les logiciels spécifiques à l’activité (documents collaboratifs, messagerie instantanée)
  • Connaissance générale des Sciences de l’information et de la communication
  • Connaissance générale des projets européens
  • Maîtrise de l’expression écrite en français et anglais.
  • Langue française : C1 à C2 (cadre européen commun de référence pour les langues)
  • Langue anglaise : B2 à C1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
  • Goût du travail en équipe

Contexte de travail

OpenEdition est une infrastructure de recherche d’édition électronique au service de l’information scientifique en Sciences Humaines et Sociales.
OpenEdition coordonne avec Huma-Num le développement d’OPERAS, une Infrastructure de Recherche européenne.
OPERAS regroupe actuellement 40 institutions internationales de 16 pays différents visant à construire une Infrastructure de Recherche dédiée à la communication scientifique ouverte en Sciences Humaines et Sociales. L’objectif d’OPERAS est à la fois de coordonner les activités et les pratiques dans ce domaine et de créer de nouveaux services pour la communauté scientifique.
En particulier, OPERAS coordonne le projet H2020 TRIPLE (Transforming Research through Innovative Practices for Linked interdisciplinarity Exploration) consacré à la création d’un service de découverte qui permettra de référencer tout type de donnée en Sciences Humaines et Sociales. TRIPLE sera basé sur le modèle et la technologie de la plateforme Isidore maintenue par Huma-Num mais comportera des fonctionnalités supplémentaires. La nouvelle plateforme supportera en outre davantage de langues (9 au lieu de 3) et indexera ainsi les contenus dans la majeure partie des langues représentées au sein du consortium.
Dans le cadre de sa participation à Go FAIR, le consortium OPERAS a également mis en place le réseau d’implémentation CO-OPERAS pour la FAIRfication des données et des publications en Sciences Humaines et Sociales. Les travaux de CO-OPERAS complèteront les développements de TRIPLE en matière d’interopérabilité et de réutilisation des données.
Le·la curateur·trice de données TRIPLE prendra place au sein du Service Développement International d’OpenEdition, et sera co-encadré·e par le Service Données. Il travaillera en collaboration avec le chargé des données FAIR d’OPERAS et le responsable du Service Données d’OpenEdition. Il·elle sera également amené.e à travailler étroitement avec l’animateur du réseau CO-OPERAS.

Contraintes et risques

Contraintes physiques

  • Déplacements en France et à l’étranger
  • Station assise continue prolongée
  • Travail continu et prolongé sur écran

Contraintes cognitives

  • Langue de travail en français et anglais
  • Usagers, collaborateurs et partenaires dispersés géographiquement

Postuler sur le portail emploi du CNRS


Vous aimerez aussi...