OpenEdition s’associe à la journée « Le 5 mars, l’Université et la Recherche s’arrêtent »

En réponse à l’appel à « l’arrêt de l’université et de la recherche » lancé par la Coordination nationale des facs et laboratoires en lutte, l’USR 2004 OpenEdition se mobilise et souhaite exprimer son attachement à une politique de recherche exigeante, démocratique et de qualité pour les communautés de recherche et d’enseignement supérieur mais aussi pour l’ensemble de la société.

La baisse des effectifs des personnels de soutien à la recherche (BIATSS, ITA) et des chercheur·ses et enseignant·es- chercheur·ses (perte de plus de 1 300 personnels permanents, ITA et chercheur·ses du CNRS entre 2007 et 2016 par exemple), premiers contributeur·rices des sites de livres, de revues et de carnets de recherches présents sur nos plateformes, entraîne une démultiplication de leurs tâches, au détriment du temps consacré la recherche et à sa publication. Nous nous inquiétons également du développement d’un modèle de recherche publique contractualisée et financée sur projets, reposant pour partie sur des recrutements temporaires (CDD, CDI de mission) qui pourraient porter atteinte à la liberté de la recherche publique.

Enfin, en réponse à l’appel du 5 mars, l’ensemble des personnels d’OpenEdition se mobilise contre le projet de réforme du système de retraite, dans la continuité de la mobilisation des personnels en lutte d’OpenEdition entreprise depuis décembre.

L’assemblée des personnels du 2 mars a donc voté(1) à la majorité pour les opérations suivantes :

  • En contribution au débat sur les enjeux universitaires et démocratiques des réformes en cours, les pages portail des plateformes OpenEdition, OpenEdition Books, OpenEdition Journals, Hypothèses et Calenda, sont redirigés vers des contenus sélectionnés par les membres du laboratoire, recensant différentes publications scientifiques pour mieux comprendre et analyser les problématiques liées à la situation de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Une réponse automatique des adresses de contact du laboratoire pour la journée du 5 mars
  • Un post sur les réseaux sociaux pour la journée du 5 mars
  • La publication de ce présent billet

(1) 32 personnes présentes sur les 54 agent·es du laboratoire.


Vous aimerez aussi...