Bilbo V.2 : vers de nouvelles collaborations de recherche

Une nouvelle version du logiciel Bilbo, dédié à l’annotation automatique des références bibliographiques et développé par OpenEdition, vient d’être finalisée. Son code source est désormais accessible sur la plateforme GitHub. Objectif : offrir de nouvelles fonctionnalités et fournir un espace complet de développement et de recherche pour améliorer la détection des références bibliographiques.

© Gajus – Adobe Stock

Le projet Bilbo porte sur la reconnaissance et la structuration automatique des références bibliographiques, qu’il s’agisse de bibliographies structurées en fin d’article, de notes de bas de page ou de citations au fil du texte, dans la documentation numérique scientifique. La finalité de Bilbo est d’identifier les références bibliographiques et de pouvoir les lier à un DOI afin de permettre une navigation entre les différents objets numériques.

Actuellement implémenté sur les plateformes OpenEdition Journals et OpenEdition Books, Bilbo a permis d’enrichir les bibliographies d’OpenEdition et de rendre navigables 505 000 références bibliographiques (13% des références des revues et 9% des références des ouvrages). Il a également permis le déploiement de la fonctionnalité « Cité-par » et joue un rôle central dans l’identification des liens entre les compte-rendus de lecture sur les revues et les livres concernés, une fonctionnalité qui verra prochainement le jour sur la plateforme OpenEdition Books.

Bilbo V.2 permettra d’inclure de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité d’ajouter de nouveaux algorithmes d’apprentissage automatique.

Il s’agit aussi d’encourager les collaborations de recherche et une utilisation large du logiciel dans la communauté des Humanités numériques. Ainsi, des perspectives de développement sont envisagées :

  • ouverture à des formats spécifiques et adaptés à la recherche ; 
  • prise en compte des spécificités de la langue du document ;
  • ajout d’enrichissements particuliers notamment les <biblScope> ;
  • amélioration de la qualité des enrichissements actuels ;
  • optimisation de l’identification des liens entre les documents ;  
  • utilisation de Bilbo V.2 dans le cadre de projets de recherche.

Une Web-API, qui centralisera l’ensemble de ces nouvelles fonctionnalités, est prévue en 2021. 

Bilbo V.2 devrait être déployé sur les plateformes OpenEdition Journals et OpenEdition Books dans les prochaines semaines.

En savoir plus sur le Carnet du Lab



Citer ce billet
OpenEdition team (2020, 16 novembre). Bilbo V.2 : vers de nouvelles collaborations de recherche. L’Édition électronique ouverte. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://leo.hypotheses.org/17338

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search