Le DOAB fête ses 10 ans !

Le DOAB (Directory of Open Access Books), piloté par OpenEdition et la fondation néerlandaise OAPEN, fête cette année ses dix ans d’existence. Né de l’idée d’indexer des livres et des chapitres de livres en accès ouvert évalués par les pairs, le DOAB est aujourd’hui devenu un répertoire ouvert utilisé dans le monde entier, non seulement par la communauté scientifique, mais aussi par le grand public. 

En 2009, s’inspirant du succès du Directory of Open Access Journals (DOAJ), l’équipe d’OAPEN a l’idée de créer une ressource similaire pour les livres et les chapitres de livres en accès ouvert. Les premières discussions ont eu lieu à la conférence de l’Open Access Scholarly Publishers Association (OASPA) tenue à Lund en 2010.  

Le DOAB est officiellement lancé à l’occasion de la première conférence internationale sur les monographies en accès ouvert dans le domaine des sciences humaines et sociales en avril 2013. Le DOAB est différent de la plateforme OAPEN, car il s’agit d’un répertoire qui renvoie vers des livres et des chapitres de livres en accès ouvert se trouvant sur d’autres plateformes et sur les sites Web d’éditeurs afin d’accroître les possibilités de découverte. OAPEN est quant à elle une bibliothèque numérique qui donne accès au texte complet. Les deux ont toutefois pour mission commune de renforcer la confiance dans les livres et l’édition de livres en accès ouvert. 

Le DOAB devient une organisation indépendante à but non lucratif

En mars 2019, la fondation DOAB de droit néerlandais est créée. La Fondation OAPEN et OpenEdition, infrastructure nationale française dédiée à la communication scientifique ouverte en sciences humaines et sociales, en assurent conjointement la gestion et la gouvernance. Doter le DOAB d’un statut juridique à but non lucratif assure sa viabilité pour continuer de répondre aux besoins de la communauté académique, y compris les bibliothèques, éditeurs, chercheurs, organismes de financement et le grand public. 

Pour Marie Pellen, directrice d’OpenEdition, le DOAB « est un exemple réussi de coopération européenne par-delà les frontières. Nous sommes ravis de voir le DOAB évoluer et s’imposer en tant qu’infrastructure incontournable pour la science ouverte. Nos remerciements vont au CNRS, à l’université d’Aix-Marseille et au ministère de la Recherche pour leur soutien sans faille. Grâce à cet effort commun, nous pouvons créer une ressource au service de la communauté de recherche mondiale qui favorise la bibliodiversité dans l’édition universitaire ».

En 2020, le DOAB a été retenu avec OAPEN pour le deuxième cycle de financement de SCOSS, dont le but est d’aider les infrastructures à devenir plus durables et indépendantes financièrement. L’initiative SCOSS encourage les universités investies dans la science ouverte et l’accès ouvert à soutenir les services non commerciaux dont elle dépend ; le DOAB et OAPEN sont des infrastructures essentielles qui soutiennent la transition vers la publication de livres en accès ouvert et renforcent la confiance dans ce secteur. 

Le DOAB aujourd’hui

Le DOAB est une infrastructure ouverte engagée dans la science ouverte. Il a pour mission d’accroître les possibilités de découvrir des livres en accès ouvert et de maximiser leur diffusion, leur visibilité et leur impact. Tous les services du DOAB sont gratuits, tout comme l’accès à l’ensemble des données.  

À son lancement, le DOAB contenait 750 livres provenant de 20 éditeurs. Aujourd’hui, il inclut plus de 68 000 livres et chapitres de livres en accès ouvert de plus de 600 éditeurs dans plus de 60 langues.  

Le DOAB a créé le Réseau des plateformes de confiance pour favoriser la découverte de livres en accès ouvert et faciliter la tâche des éditeurs dans le référencement de leurs livres en accès ouvert. Ils ont ainsi la possibilité de vérifier si leur contenu correspond aux critères du DOAB et de référencer automatiquement les livres et chapitres de livres.   

En novembre 2022, le service PRISM (Peer Review Information Service for Monographs) a été lancé afin de renforcer la confiance dans l’évaluation par les pairs et l’édition de livres académiques en accès ouvert. Le service PRISM permet aux éditeurs académiques d’afficher des informations standardisées sur leurs processus d’évaluation par les pairs pour l’ensemble de leur catalogue. Le logo PRISM figure au niveau du titre des ouvrages et des métadonnées. PRISM fait maintenant partie du catalogue de services d’OPERAS, ce qui lui permet d’apparaître sur la marketplace de l’EOSC.

Nous préparons l’avenir

Le DOAB doit permettre d’améliorer la transparence sur l’assurance qualité dans l’édition de livres en accès ouvert. Cela passera par la poursuite du développement du service PRISM et une confiance accrue grâce à des partenariats avec des éditeurs et des agrégateurs du monde entier pour étendre le répertoire et le faire connaître à la communauté scientifique ainsi qu’au grand public.  

Le DOAB regroupant surtout des éditeurs d’Europe et d’Amérique du Nord, l’objectif dans les prochaines années est de l’ouvrir davantage au reste du monde afin de favoriser la bibliodiversité. Offrir aux éditeurs et aux auteurs et autrices de livres un accès équitable à la diffusion mondiale, de la même façon que sont déjà fournis des livres en accès ouvert aux bibliothèques et lecteurs et lectrices à travers le monde, est une partie importante de la mission du DOAB. Le DOAB a pour ambition de répondre de la meilleure façon possible aux besoins d’une édition scientifique ouverte et équitable. 

Explorer la collection



Citer ce billet
OpenEdition team (2023, 24 juillet). Le DOAB fête ses 10 ans ! L’Édition électronique ouverte. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/6i3

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search