Revues.org recrute son administrateur systèmes (Linux) (H/F)

Poste pourvu

La Vieille charité à Marseille (image CC par Marin Dacos

L’administrateur des serveurs est un homme ou une femme qui administre les serveurs de Revues.org (actuellement, une douzaine), dans leurs dimensions matérielles et logicielles et assure la mise en service de systèmes et produits nouveaux. Il anticipe les montées en charge, assure une veille sécurité régulière et met en oeuvre une politique de sauvegardes des données et des systèmes.

Missions

Administrer, maintenir et faire évoluer les services.

Mettre en place les moyens et les procédures pour garantir les performances et la disponibilité des systèmes.

Concevoir et développer des outils logiciels pour l’administration du système.

Appliquer les normes et standards de sécurité.

Assurer la veille technologique.

Compétences

Connaissance approfondie des concepts et techniques d’architecture des systèmes (GNU/Linux).

Connaissance des technologies, protocoles et outils des systèmes de communication et de télécommunication.

Connaissance des procédures de sécurité informatique.

Maîtriser parfaitement une distribution Linux professionnelle et son administration (Shell).

Maîtriser l’environnement LAMP.

Rédiger des documentations techniques.

Profil

BAP : E – Informatique, Statistique et Calcul scientifique

Métier : Administrateur des systèmes, réseaux et télécommunications

Corps : Ingénieur d’étude

Famille professionnelle : Systèmes informatiques, réseaux et télécommunications

Disponibilité : Avril 2007 (négociable)

Précisions

Région : Marseille, PACA, 13002

Statut : CDD

Salaire : 19 000,00 – 20 000,00 EUR BRUT /an (Ingénieur d’études) + Chèques restaurant

Niveau d’études : Licence, Bac + 3

Débutants acceptés.

Candidater

Envoyer CV et lettre de motivation.

recrutements2007@revues.org


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.