Les Digital Humanities aujourd’hui : centres, réseaux, pratiques et enjeux

Dans le cadre du séminaire Digital Humanities : les transformations numériques du rapport aux savoirs, nous avons reçu le 18 novembre dernier Corinne Welger-Barboza qui est maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication et en Histoire de l’art à l’ Université Paris-I. Sa communication portait sur le mode de fonctionnement des centres de Digital Humanities aujourd’hui, particulièrement en Amérique du Nord.

Résumé de la communication

Les Digital Humanities peuvent être actuellement définies de la façon suivante : l’exploitation des technologies numériques d’information et de communication par ce que nous ne nommons plus les Humanités mais Sciences humaines et sociales. Cette démarche implique une pratique qui repose sur la collaboration d’enseignants et chercheurs de ces disciplines avec des ingénieurs et des techniciens susceptibles de maîtriser toute la chaîne d’une forme particulière d’édition numérique. Ces réalisations éditées, appelons-les des corpus instrumentés, sont accessibles sur le Web ; elles attestent de l’essor de ce qui est considéré a minima comme un domaine singulier, a maxima comme une discipline. Après avoir dressé rapidement une carte des centres de Digital Humanities, nous nous appuierons plus particulièrement sur les institutions nord-américaines du genre. En effet, celles-ci présentent un mode d’organisation, de fonctionnement et un développement en réseau qui nous paraissent particulièrement ajustés aux objectifs poursuivis par les « Digital Humanists ».

Support de présentation

Enregistrement audio de l’intervention

Webographie (date de consultation 17/11/2009)

NEH – National Endowment for the Humanities http://www.neh.gov

NSF – National Science Foundation http://www.nsf.gov

IMLS – Institute Museum and Library services http://www.imls.gov

CLIR – Council on Library and Information Resources http://www.clir.org

arts-humanities.net http://www.arts-humanities.net

ACH – Association for Computers in Humanities http://www.ach.org

ADHO – Association of Digital Humanities Organisations http://www.digitalhumanities.org

CLARIN – Common Language Resources and Technology Infrastructure http://www.clarin.eu

CenterNet – An International Network of Digital Humanities Centers http://www.digitalhumanities.org/centernet

DARIAH – Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities http://www.dariah.eu

NoC – Network of Expert Centres in Great Britain and Ireland http://www.arts-humanities.net/noc

Project Bamboo http://projectbamboo.org

TextGrid – Vernetzte Forschungsumgebung in den eHumanities / Virtual Research Environment for the Humanities http://www.textgrid.de

PKP – Public Knowledge Project http://pkp.sfu.ca

DFG – Deutsche Forschungsgemeinschaft / GRF – German Research Foundation http://www.dfg.de

TGE Adonis – Très Grand Équipement – Accès unifié aux données et documents numériques des sciences humaines et sociales http://www.tge-adonis.fr

O.C. – Observatoire Critique des ressources numériques pour l’histoire de l’art et l’archéologie http://www.observatoire-critique.org

http://www.observatoire-critique.org/repertoires.php3 [répertoires]

http://www.observatoire-critique.org/article.php3?id_article=28 [corpus outillés]

http://www.observatoire-critique.org/article.php3?id_article=58 [Répertoire des Centres de D.H.]

http://www.observatoire-critique.org/dossier_tour.php3 [Dossier Le Grand tour à l’heure des Digital Humanities].

Leo sur le CHNM – Center for History and New Media http://leo.hypotheses.org/788

Les Digital Humanities aujourd’hui : centres, réseaux, pratiques et enjeux

Corinne Welger-Barboza

EHESS – Mercredi 18 novembre 2009

Résumé de la communication

Les Digital Humanities peuvent être actuellement définies de la façon suivante : l’exploitation des technologies numériques d’information et de communication par ce que nous ne nommons plus les Humanités mais Sciences humaines et sociales. Cette démarche implique une pratique qui repose sur la collaboration d’enseignants et chercheurs de ces disciplines avec des ingénieurs et des techniciens susceptibles de maîtriser toute la chaîne d’une forme particulière d’édition numérique. Ces réalisations éditées, appelons-les des corpus instrumentés, sont accessibles sur le Web ; elles attestent de l’essor de ce qui est considéré a minima comme un domaine singulier, a maxima comme une discipline. Après avoir dressé rapidement une carte des centres de Digital Humanities, nous nous appuierons plus particulièrement sur les institutions nord-américaines du genre. En effet, celles-ci présentent un mode d’organisation, de fonctionnement et un développement en réseau qui nous paraissent particulièrement ajustés aux objectifs poursuivis par les « Digital Humanists ».

Webographie (date de consultation 17/11/2009)

NEH – National Endowment for the Humanities

http://www.neh.gov

NSF – National Science Foundation

http://www.nsf.gov

IMLS – Institute Museum and Library services

http://www.imls.gov

CLIR – Council on Library and Information Resources

http://www.clir.org

arts-humanities.net

http://www.arts-humanities.net

ACH – Association for Computers in Humanities

http://www.ach.org

ADHO – Association of Digital Humanities Organisations

http://www.digitalhumanities.org

CLARIN – Common Language Resources and Technology Infrastructure

http://www.clarin.eu

CenterNet – An International Network of Digital Humanities Centers

http://www.digitalhumanities.org/centernet

DARIAH – Digital Research Infrastructure for the Arts and Humanities

http://www.dariah.eu

NoC – Network of Expert Centres in Great Britain and Ireland

http://www.arts-humanities.net/noc

Project Bamboo

http://projectbamboo.org

TextGrid – Vernetzte Forschungsumgebung in den eHumanities / Virtual Research Environment for the Humanities

http://www.textgrid.de

PKP – Public Knowledge Project

http://pkp.sfu.ca

DFG – Deutsche Forschungsgemeinschaft / GRF – German Research Foundation

http://www.dfg.de

TGE Adonis – Très Grand Équipement – Accès unifié aux données et documents numériques des sciences humaines et sociales

http://www.tge-adonis.fr

O.C. – Observatoire Critique des ressources numériques pour l’histoire de l’art et l’archéologie

http://www.observatoire-critique.org

http://www.observatoire-critique.org/repertoires.php3 [répertoires]

http://www.observatoire-critique.org/article.php3?id_article=28 [corpus outillés]

http://www.observatoire-critique.org/article.php3?id_article=58 [Répertoire des Centres de D.H.]

http://www.observatoire-critique.org/dossier_tour.php3 [Dossier Le Grand tour à l’heure des Digital Humanities].

Leo sur le CHNM – Center for History and New Media

http://leo.hypotheses.org/788


Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 14 janvier 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by Pierre Bourdieu, Revues.org, Bibliothèques UBO, Nicolas Barts, Henri ISAAC and others. Henri ISAAC said: RT @revuesorg Les Digital Humanities aujourd’hui : centres, réseaux, pratiques et enjeux http://bit.ly/6jBXZV […]

  2. 6 octobre 2010

    […] Ecouter l’enregistrement audio de la communication […]

  3. 14 avril 2013

    […] [article original / publié] […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.