Catégorie : Sites & plateformes

Ouverture des contenus sur OpenEdition Books et OpenEdition Journals

Ouverture élargie des publications sur OpenEdition Books et OpenEdition Journals

95 % des contenus d’OpenEdition Journals et 80% des livres sur OpenEdition Books sont habituellement en accès ouvert. En réponse à des demandes de lecteur·ices et à l’appel lancé par de nombreuses institutions universitaires (voir notre...

Information à nos lecteurs et lectrices : accès aux contenus d’OpenEdition

Nous informons nos lecteurs et lectrices que nos contenus restent accessibles et que l’ensemble de nos services sont assurés pendant cette période exceptionnelle de confinement. Du fait des circonstances, certains événements publiés sur Calenda risquent d’être...

Les blogs d’Hypothèses dans la Lettre de l’InSHS : The Recipes Project

Le carnet The recipes project fête cette année ses cinq années d’existence. Animé par une véritable communauté de plus d’une centaine de contributeurs, il réunit des universitaires et des étudiants venants de différents pays européens et anglo-saxons. Ensemble, ils proposent une exploration commune du « monde étrange et merveilleux » des recettes anciennes des quatre coins du globe

Lancement d’un service Nouveautés pour les bibliothèques

Au 1er octobre, OpenEdition lance un service Nouveautés afin de répondre aux demandes croissantes des bibliothèques et institutions dans le cadre de son programme OpenEdition Freemium. Ce service permettra aux bibliothèques de repérer puis d’acquérir plus...

Les blogs d’Hypothèses dans la Lettre de l’InSHS : Esquisses

Esquisses illustre avec brio ce que peut être un carnet collectif pour une structure de recherche. En effet, le laboratoire Les Afriques dans le Monde propose, avec ce carnet, un espace de réflexion sur les études africaines et se dote d’un outil collaboratif d’expérimentation éditoriale et de diffusion des connaissances.

Les blogs d’Hypothèses dans la Lettre de l’InSHS : Carnet Néocartographique

Ce carnet dédié à la « néocartographie » est animé depuis 2010 par Nicolas Lambert, ingénieur cartographe (CNRS) et enseignant à l’université Paris-Diderot. Il y développe une approche cartographique « 2.0 », intégrant pleinement les apports des technologies de l’information et du développement des systèmes de géolocalisation.